Mike Miller : « Le but est de gagner le titre avec Cleveland »

Mike Miller a officiellement été présenté à la presse de l'Ohio hier. Le vétéran n'a pas caché ses ambitions : il cherche une troisième bague.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Mike Miller : « Le but est de gagner le titre avec Cleveland »
Le jour où LeBron James a annoncé sa décision de rentrer à la maison et de rejoindre les Cleveland Cavaliers, il était presque acquis que l’Ohio deviendrait par la même occasion une destination en vogue auprès des vétérans à la quête d’une bague. Un mois plus tard, Mike Miller et James Jones, deux anciens de la « Heat Mafia » sont officiellement membres de la franchise à la mode en NBA. Amnistié par le Miami Heat l’été dernier au grand désarroi de LeBron, Miller n’a pas manqué l’occasion de jouer à nouveau avec le « King ». Jouer avec un cyborg de cette trempe est un luxe et c’est aussi une opportunité de remporter de nouveaux titres.
« Le désir de ramener un titre à Cleveland est la plus grande motivation de LeBron. C’est l’une des raisons pour laquelle James (Jones) et moi sommes assis-là et c’est pour cela que nous sommes excités à l’idée de jouer ici. Ce serait génial de l’aider à réaliser son rêve après tout ce qu’il nous a apporté », témoigne Mike Miller.
LeBron James n’est pas revenu à Cleveland pour former les jeunes. Du moins pas seulement. L’objectif principal reste évidemment le titre et les Cavaliers ont activé le mode « win now ». A priori, Kevin Love (mais aussi Shawn Marion) devrait bientôt rejoindre l’armada mise en place dans l’Ohio. Avec un tel effectif, les hommes de David Blatt feraient figure de favoris pour les finales NBA, voire même le titre. Tout autre résultat serait perçu comme un échec et Mike Miller en est bien conscient.
« Le titre est l’objectif. Ça va être de la folie cette année, on le sait. ‘Le titre ou rien’ rend le basketball moins amusant que cela devrait être mais notre but est évidemment de gagner le titre. »
Le dernier point soulevé par Mike Miller est intéressant. Il y a 30 franchises pour un seul et unique champion chaque année. Les Cavaliers n’ont d’ailleurs jamais remporté le moindre titre tout au long de leur histoire… est-il donc juste de demander un trophée à LeBron et aux Cavs dès la première saison ?
Afficher les commentaires (26)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest