ITW Mike Toti : « Hood Mix c’est une aventure d’amitié »

Ils sont peut-être sous-cotés, mais Mike Toti et Hood Mix n'ont aucun complexe quand ils débarquent au Quai 54.

Barbara YouinouPar Barbara Youinou | Publié  | BasketSession.com / HOOP CULTURE / Streetball
ITW Mike Toti : « Hood Mix c’est une aventure d’amitié »
Vainqueur de l'édition 2014 du Quai 54, Hood Mix a vite trouvé sa place parmi les équipes qui comptent. Derrière la Fusion et la Relève, ils sont souvent cités comme un des challengers les plus sérieux. C'est d'ailleurs une position que ne dénigre pas le coach Mike Toti. On est revenu avec lui sur ce rôle particulier qui ne s'arrête pas aux contours du parquet et englobe bien d'autres aspects. BasketSession : Comment es-tu devenu le coach d'Hood Mix ? Mike Toti : A la base l'équipe faisait les qualifs et il fallait quelqu'un pour les coacher. Je me suis dit pourquoi. J'ai commencé en 2008 et depuis c'est resté comme ça. On n'a pas changé. BasketSession : Tu leur portes bonheur en fait ? MT : Plus ou moins. Hood Mix c'est une aventure d'amitié avant tout. Les gars me font confiance et ça marche bien pour le moment. Basketsession : En quoi consiste le rôle d'un coach au Quai 54 ? MT : C'est plus un rôle de manager en fait. Je dois gérer un peu la partie extra-basket et après sur le terrain. Il faut mettre les joueurs dans de bonnes conditions comme ça après ils donnent tout pendant le match. BasketSession : Est-ce-que vous communiquez pendant la saison ? Comment vous préparer la compétition ? MT : On a toujours un groupe whatsapp. A partir de mars on commence déjà à se projeter un peu plus sur le Quai pour voir sur quels postes on doit se renforcer par rapport aux indisponibilités et tout ça. Ensuite à partir de juin on s'y met vraiment sérieusement. BasketSession : Comment recrutes-tu tes joueurs ? MT : On sait ce que le Quai demande chez les joueurs. On sait qu'il faut des joueurs puissants, avec des qualités athlétiques pour pouvoir répondre au défi physique BasketSession : Comment l'équipe a abordé le Quai 54 ? MT : On a l'impression que l'équipe est un peu sous-estimée. Mais ça n'est pas quelque chose qui nous dérange. On arrive, personne ne s'occupe de nous mais quand on passe au terrain les équipes voient que c'est autre chose. Crédit photo : Karen Mandau
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest