Ce que le boycott de la saison coûterait aux joueurs NBA

Chaque joueur qui décide de ne pas se rendre dans la « bulle » Disney à Orlando ne sera pas sanctionné par la NBA mais une partie de son salaire lui sera prélevée.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Ce que le boycott de la saison coûterait aux joueurs NBA

La NBA entend discuter avec les joueurs qui craignent que la reprise du basket fasse de l’ombre à la lutte contre les inégalités aux Etats. Mais, dans le même temps, elle leur impose une deadline. Ils ont jusqu’au 24 juin pour décider de si oui ou non ils veulent rejouer. Ceux qui feront le choix de ne pas se rendre à Orlando – évidemment dans le cadre où leur franchise a été invitée à Disney – ne seront pas sanctionnés. En revanche, ils perdront une partie de leur salaire par match manqué.

C’est ce qu’indique le document massif envoyé par la NBA aux équipes avant la reprise. Chaque joueur devra renoncer à 1,07% de son salaire pour chaque rencontre qu’il ne dispute pas. Rien que pour les huit matches de classement, ça correspond à 8,6% de ses émoluments annuels. Si sa franchise va jusqu’en playoffs, le tarif sera évidemment plus élevé. Avec un plafond de 14 matches manqués au maximum.

Un basketteur NBA peut donc perdre jusqu’à 15% de son salaire. Pour Kyrie Irving, par exemple, ça représente tout de même 4,7 millions (sur les 31 millions qu’il touche cette saison). Et encore, le meneur peut théoriquement être excusé puisqu’il figure sur la liste des blessés. En effet, ceux qui ont un certificat médical ou qui ne font pas partie des 22 organisations invitées à Orlando sont automatiquement exemptés.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest