Coeur sur Embiid, les Mavs font pitié : ce qu’on a retenu du week-end

Vous avez fait relâche ce week-end ? Pas de problème, tout ce qu'il faut savoir sur les matches NBA des deux derniers jours se trouve ici.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
Coeur sur Embiid, les Mavs font pitié : ce qu’on a retenu du week-end
Il y a tellement de matches, d'actions et d'histoires qui se disputent et s'écrivent chaque soir en NBA qu'il est difficile de garder un œil sur toutes les performances et les anecdotes. Mais notre crew est là pour vous mettre au parfum des infos les plus pertinentes (ou non) du week-end. - Bad buzz pour le type en charge du chrono à Sacramento et pour les arbitres du match face à Toronto. Terrence Ross pensait avoir arraché la prolongation avec un tir à 3 points assez dingue, sauf que le chrono est parti un poil en retard sur cette ultime remise en jeu. Plutôt que de faire rejouer l'action, les officiels ont décidé que le shoot n'était pas valable et ont mis fin à la rencontre. Dwane Casey a vu complètement rouge et a fracassé sa tablette après quelques secondes de discussion tout sauf apaisée. Le plus drôle, c'est peut-être Dave Joerger qui donne l'impression de dire à ses gars : "Vite, cassez vous de là, Casey va flinguer tout le monde". http://www.dailymotion.com/video/x52uimt_fou-de-rage-dwane-casey-balance-son-clipboard_sport - Le début de la fin de l'état de grâce pour DeMar DeRozan ? Bien défendu par "Fucking" Rudy Gay, le meilleur scoreur de la ligue a sorti un vilain 3/15 (12 pts) contre Sacramento hier. - Contre Brooklyn, on a vu ce que les Blazers peuvent donner quand ils mettent leurs shoots : une équipe en difficulté en défense mais si redoutable en attaque qu'elle parvient tout de même à faire la différence. Bon, OK, c'était contre les Nets. Mais les Blazers ne vont pas tarder à vraiment sortir la tête de l'eau. - D'ailleurs, ça va presque un peu mieux pour Evan Turner. Il a joué son meilleur match avec les Blazers en cumulant 19 pts, 4 rbds et 4 pds contre Brooklyn hier soir. Surtout, il est mieux utilisé depuis quatre ou cinq rencontres. Terry Stotts lui laisse un peu plus la balle entre les mains et l'exploite bien à mi-distance en le mettant ailier-fort en 'small ball'. - Comme dirait un chef du sud de la France, "à quoi ça sert que Russell il se décarcasse" ? Cinquième triple-double pour le meneur d'OKC, mais une défaite cuisante en prolongation contre Indiana. Il a fallu que le Thunder tombe sur le premier excellent match de Jeff Teague avec les Pacers... https://www.youtube.com/watch?v=nk5P8M5rRAg - On n'aimerait pas être à la place des fans des Mavs en ce moment. Personne ne les a prévenus en début de saison que leur équipe allait tanker... Rick Carlisle est obligé de changer de cinq tous les soirs et de donner du temps de jeu à des types improbables comme Dorian Finney-Smith ou Jonathan Gibson (26 pts samedi à Orlando !), tout en ayant Seth Curry en meneur titulaire. En attendant le retour de Dirk pour mettre de l'ordre dans la maison, Dallas est bon dernier de la ligue. Oui, même derrière les Sixers... - Brook Lopez a complètement réinventé sa carrière. Il y a deux ans, c'était encore un intérieur que l'on aurait dit dépassé pour le basket moderne. Son jeu se reposait principalement sur un tir à mi-distance et un arsenal de feintes au poste bas, deux atouts-clés pour les pivots... des années 90. Mais en développant un tir à trois-points, le moins chevelu des jumeaux de Stanford est devenu une menace sur pick-and-pop beaucoup plus "moderne", sachant que sa taille et ses moves sont toujours des avantages. Voilà que sa cote remonte sur le marché... - Mettez-nous Larry Nance au Slam Dunk Contest du All-Star Game ! Surtout si Aaron Gordon décide de ne pas y aller... - Utah est terriblement dans le dur (4 défaites de suite) depuis que George Hill est blessé. Encore une défaite à Denver et ce n'est pas l'altitude qui a fait perdre le Jazz. On comprend mieux pourquoi les dirigeants du Jazz veulent faire prolonger l'ancien Pacer en priorité avant Derrick Favors et Gordon Hayward. - Avec toutes les conneries qu'il a faites et dites ces derniers mois, on avait presque oublié à quel point Draymond Green était un défenseur génial. Son boulot sur Giannis Antetokounmpo dans le money time samedi pour permettre aux Warriors de l'emporter de justesse est assez phénoménal. - Le 1er quart-temps de Joël Embiid contre les Suns nous a foutu des frissons : 17 pts avec tout ce qui fait que son potentiel est gigantesque. Du footwork à la Olajuwon, un shoot extérieur serein, des contres saignants et une propension à faire le show. Le plus beau, c'est sans doute qu'il soit allé fêter la victoire dans une boîte de Philadelphie avec son maillot des Sixers sur le dos. Rien que pour ça et quoi qu'il accomplisse dans sa carrière, le gars est déjà une légende. http://www.dailymotion.com/video/x52qww3_le-record-en-carriere-de-joel-embiid-26-pts_sport - Ça fait plaisir de revoir Jrue Holiday sur le terrain. Resté auprès de sa femme, opérée d'une tumeur au cerveau alors qu'elle était enceinte, le meneur des Pelicans a fait deux bons premiers matches et donné de l'espoir aux fans. Comme par magie, NOLA a gagné les deux rencontres en question, notamment samedi contre Charlotte avec 22 points et 9 passes pour Holiday. - Ne vous inquiétez pas pour Brandon Ingram, il progresse tranquillement et montre déjà des signes de qualités défensives extrêmement intéressantes. Cette petite séquence est assez parlante. - D'Angelo Russell, lui, a essayé de mettre en pratique le chapitre 17 du tutorial de Kobe Bryant : prendre un shoot inconsidéré en début de possession. - Cette séquence contre Miami résume bien le début de saison des Wizards. Et la saison passée. Et la saison prochaine ?
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest