Les grosses facs NCAA menacées par un nouveau scandale de corruption

Quelques noms importants du basket universitaires américains sont dans la tourmente.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / NCAA
Les grosses facs NCAA menacées par un nouveau scandale de corruption
Les emmerdes ne viennent jamais seules. La NCAA est en train d'être disséquée par les enquêteurs et ce que les fédéraux ont trouvé est de plus en plus gênant. L'agence sportive ASM et la plupart des meilleurs programmes universitaires du pays sont au coeur de l'enquête. Des documents, relayés ce jour par Yahoo Sports, montrent que des bénéfices financiers et des traitements de faveurs contraires au réglement auraient été accordés aux joueurs et aux familles de plusieurs grandes facs (Duke, North Carolina, Texas, Kentucky, Michigan State, USC, Alabama et d'autres) ces dernières années. Pour la cuvée la plus récente, les noms de Miles Bridges (Michigan State), Collin Sexton (Alabama) et Wendell Carter (Duke), tous attendus au 1er tour de la Draft 2018, sont sortis. L'éligibilité de plusieurs joueurs et équipes pourraient rapidement être remise en cause... Mais ce n'est pas tout, l'agence sportive ASM aurait procédé à des prêts et des avances d'argent, là aussi interdits, auprès de plusieurs joueurs de lycée et futurs universiaires importants ces dernières années pour les convaincre de les rejoindre au moment d'accéder à la NBA. On trouve ainsi des relevés de compte les liant à Dennis Smith Jr (Dallas), qui aurait reçu 43 000 dollars (plus 30 000 dollars de la part d'une autre agence), Kyle Kuzma des Los Angeles Lakers ou Markelle Fultz des Philadelphia Sixers. Dans les documents en question, on peut aussi retrouver des joueurs NBA plus confirmés, comme Kyle Lowry, mais il peut s'agir d'emprunts récents et donc licites. L'affaire est à suivre de près, bien évidemment. L'article complet de Yahoo sur le sujet est ici.      
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest