Nerlens Noel, numéro un de la draft par défaut ?

Même si Nerlens Noel est annoncé en premier choix de la prochaine draft, aucun prospect "n'est digne d'être numéro un" selon un GM.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Draft
Nerlens Noel, numéro un de la draft par défaut ?
Il est rare qu'un joueur ne se détache pas du lot comme premier pick incontestable de la draft. C'est pourtant presque le cas cette saison. En effet, alors que la prochaine loterie s'annonce assez faible, les prospects susceptibles d'être draftés sont nombreux. Nerlens Noel, annoncé first pick, est blessé depuis le mois de février et sera indisponible avant décembre prochain, Trey Burke pourrait être pris en première position par certaines équipes mais le doute plane en raison de sa petite taille (1,83 m), Ben McLemore joue deuxième arrière (certes le motif le moins justifié, il n'empêche que ça des années et des années qu'un deuxième arrière n'a pas été drafté en première position), bref c'est l'hécatombe. 2013 n'était donc pas bonne année pour faire du tanking. A tel point qu'un GM a même lâché une mini-bombe à CBS :
"Je ne préférerais pas avoir le choix numéro un. Personne n'est digne du premier choix mais bon il en faut bien un."
Orlando, Charlotte et Cleveland sont les trois équipes ayant le plus de chances de remporter la timbale. Si cette année Nerlens Noel et ses compère ne font pas l'unanimité, le numéro un de la draft 2014 (très dense) est déjà quasiment bouclé, un certain Andrew Wiggins faisant fantasmer les scouts...
Afficher les commentaires (5)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest