Nos cadeaux de Noël utiles pour la NBA

Nos cadeaux de Noël utiles pour la NBA

Joyeux Noël à tous ! Pour l'occasion, on a décidé de se pencher sur ce qui serait vraiment utile sous le sapin pour certains joueurs et certaines équipes de la ligue.

Préc.2 / 2Suiv.

Luka Doncic NBA

A Luka Doncic

Un date avec Jennifer Aniston, qui est visiblement la femme de ses rêves depuis qu'il s'est enquillé les 10 saisons de Friends à son arrivée aux Etats-Unis. On a absolument rien contre les femmes mûres, au contraire. Mais il faudra prévenir Luka qu'elle a 49 ans et a pris un tout petit peu de bouteille depuis la dernière saison de la série en... 2004.

Aux fans en général

Un film entier de Game of Zones. On espère que les frères Malamut n'ont pas abandonné leur mini-série, aussi complexe soit-elle à faire.

A Carmelo Anthony

Le respect pour lui qu'une grosse partie de la ligue et des fans a perdu ces dernières années.

A Kemba Walker

Un peu d'aide au scoring. Le meneur des Hornets se tue à la tâche mais c'est terriblement pauvre offensivement en termes de production derrière lui.

A Chris Paul et aux Rockets

Un nouveau muscle ischio-jambier pour CP3. C'est vraiment dans l'intérêt de tout le monde à Houston. Sa rechute récente est inquiétante et il ne faudrait pas que le gigantesque contrat signé par le meneur All-Star devienne une énorme boulot dès cette saison et sur les années à venir. On rappelle quand même que l'ancien joueur des Clippers touchera 44 millions en 2021, s'il décide d'activer son option, à 36 ans...

A Tom Thibodeau

200 boîtes de Lysopaïne, pour les maux de gorge qu'il va se donner jusqu'à la fin de la saison pour essayer de faire jouer correctement ses Wolves.

A Andre Roberson et OKC

Un peu de répit. Le meilleur défenseur du Thunder n'arrive toujours à revenir sur les parquets. Blessé au genou la saison dernière, Roberson voit son retour constamment repoussé à cause de petites rechutes, de gonflements ou de mauvaises sensations. Sa simple présence boosterait les chances d'OKC en playoffs.

Aux Phoenix Suns

Un General Manager. James Jones est en train d'apprendre sur le tas et a pour le moment plus l'air de faire des fleurs à son pote LeBron (l'envoi gratos de Tyson Chandler) et de tâtonner (l'arrivée d'un poste 3 supplémentaire après le départ d'Ariza alors que Phoenix attend un meneur) qu'autre chose. Phoenix a besoin de vrais moves capables de tirer l'équipe dans le bon sens pour la saison prochaine, celle-ci étant de toute façon déjà dédiée au tanking.

Aux Wizards

Un pigeon. Pas l'animal, la personne. Quelqu'un capable de se dire, en voyant le contrat de John Wall et ses difficultés à être un leader apprécié : "Allez, ça se tente, envoyons quelques picks du 1er tour en échange".

Aux Raptors

Un philtre d'amour à donner à Kawhi Leonard. L'ailier All-Star se plait bien chez les Raptors et passe du bon temps sur le terrain avec la meilleure équipe de l'Est. Mais ça ne veut pour le moment absolument pas dire qu'il n'est pas là en transition et attend simplement la fin de saison pour prendre un aller simple pour Los Angeles. Une petite intervention magique pour que Kawhi tombe littéralement amoureux de la ville de Toronto aiderait bien Masai Ujiri à réussir ce qui serait le coup du siècle.

A Rudy Gobert

Un bon pour trois fautes flagrantes/anti-sportives à utiliser sur James Harden sans être sanctionné.

Préc.2 / 2Suiv.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest