Les Sixers prêts à faire renaître la rivalité historique avec les Celtics

Les Philadelphia Sixers ont pris un cours d’histoire avant de défier les Boston Celtics cette nuit. Ils ont été mis au parfum de la rivalité mythique entre les deux franchises. De quoi les chauffer à bloc pour la série.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié
Les Sixers prêts à faire renaître la rivalité historique avec les Celtics

Tout est une question de contexte. Pour comprendre le présent, il faut connaître le passé. Avant de découvrir l’atmosphère bouillante du TD Garden, les Philadelphia Sixers ont été briefés sur la rivalité historique avec les Boston Celtics.

« Jetons un œil à l’Histoire. Il faut connaître les rapports entre les deux organisations », expliquait en substance le coach Brett Brown à ses joueurs.

Le passif entre les deux franchises est effectivement très lourd. Wilt Chamberlain et Bill Russell, deux des plus grands joueurs de tous les temps, s’affrontaient dans les années 60. Larry Bird et Julius Erving, deux autres légendes, ont pris le relais deux décennies plus tard. Les Philadelphia Sixers et les Boston Celtics sont deux clubs mythiques. Et ils se sont aussi construits à travers leurs duels.

« Il y a une histoire profonde entre les deux équipes. C’est un honneur d’entretenir cette rivalité », témoigne J.J. Redick.

Les Sixers ont pu tester la rivalité lors du Game 1 des demi-finales de Conférence cette nuit. Les supporteurs des Celtics étaient chauds bouillants. Ben Simmons en a fait les frais avec quelques chants. Jamais le dernier pour chambrer, Joel Embiid a déjà pris le pli de cette animosité (amicale). Le Camerounais a déclaré après le match que les fans de Philly étaient bien plus bruyants. De quoi chauffer un peu plus la salle avant le Game 2…

Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest