Une ancienne gloire au chevet des Pistons pour les sortir de l’ennui ?

Les Detroit Pistons songeraient sérieusement à donner des responsabilités à Tayshaun Prince dans un futur proche pour redorer un peu le blason de la franchise.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Rumeurs
Une ancienne gloire au chevet des Pistons pour les sortir de l’ennui ?

Il faut dire ce qui est. Les Detroit Pistons sont l'une des franchises les moins enthousiasmantes de la ligue. Constamment dans le ventre mou ou trop justes pour être vraiment bons en playoffs, les Pistons n'ont plus le charme de leurs meilleures années. Les fans, qui n'ont pas encore massivement rempli les tribunes de la Little Caesars Arena depuis son inauguration, le sentent bien. La direction cherche à relancer la machine et à redorer le lustre d'une équipe au prestige en berne. Pour ce faire, le propriétaire Tom Gores et le General Manager Ed Stefanski songent à ajouter une ancienne gloire à l'organigramme. Chauncey Billups ? Non. Malgré le souhait de "Mr Big Shot" de devenir General Manager, ce n'est pas à l'ordre du jour. Isiah Thomas ? Les Pistons ne sont pas complètement à côté de la plaque non plus et se souviennent parfaitement de ces exactions à la tête des Knicks... C'est un joueur plus discret mais pas forcément moins important dans la conquête de l'un des trois titres de l'histoire de Motown en NBA qui pourrait prochainement faire son arrivée : Tayshaun Prince.

Selon Omari Sankofa, du Detroit Free Press, les Pistons ont très envie que l'ancien ailier longiligne devienne le nouvel assistant GM de la franchise, avant de prendre complètement les rênes dans quelques années. Petit problème, Tayshaun Prince n'est pas libre. Il est actuellement en poste aux Memphis Grizzlies, en tant que vice-président des 'basketball affairs'. Un intitulé flou, mais qui confère tout de même au quadra quelques responsabilités qu'il faudra le convaincre d'abandonner.

Les Pistons ne font pas partie des 22 équipes invitées à reprendre la saison à Orlando le 31 juillet prochain. Detroit était trop loin de la 8e place pour y prétendre et la stratégie des derniers mois allait de toute façon bien plus dans le sens du tanking. Ils pointent actuellement à la 13e place de la Conférence Est, après avoir amorcé une chute au classement à la suite du trade d'Andre Drummond vers Cleveland contre trois barres chocolatées.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest