Popovich contraint de baisser le prix de son manoir de 1,4 millions. Les temps sont durs ma brave dame…

Gregg Popovich n'arrive pas à vendre son somptueux manoir depuis 2 ans, si bien qu'il a du le brader. Tout part en vrille, on vous dit !

Guillaume LarochePar Guillaume Laroche | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Popovich contraint de baisser le prix de son manoir de 1,4 millions. Les temps sont durs ma brave dame…

Ah c'est pas facile tous les jours... Y'a plus de saison... Et le pire, c'est que les temps sont durs pour tout le monde, même pour le coach le plus célèbre de NBA. On vient d’apprendre que le légendaire entraîneur des Spurs n’arrivait pas à vendre sa magnifique demeure depuis deux ans.

Le prix initial de ce manoir de près de 900 mètres carrés (oui, oui, vous avez bien lu, 9 600 pieds carrés qui donnent 892 mètres carrés précisément), était de 4,5 millions de dollars. Pop l’avait mis en vente en 2018. Il y a donc maintenant deux ans. Sans succès… Aucun fan des Spurs ne voulait dormir dans le lit de Pop ? Bah alors les gars ?

Gregg Popovich a donc du se résigner à baisser le prix de 1,4 million de dollars, soit un prix de vente de 3,1 millions dorénavant. Ce qui donne 3 475 dollars du mètre carré. C’est cadeau ! C'est le même prix qu'à Bobigny ou Challes-les-Eaux. Reste à savoir si cette surface colossale a un intérêt…

Pour rappel, Pop, qui touche ses 11 millions annuels, avait fait l’acquisition de ce manoir en 2005 avec sa femme. Le petit détail qui l’avait fait craquer ? Une magnifique cave à vins de 55 mètres carrés en pierres de Jérusalem pouvant accueillir jusqu’à 3 000 bouteilles. Pour un amateur de bons crus comme Pop, on comprend le craquage.

Par contre, ce qui nous inquiète, c'est le taf colossal que représente le déménagement de 3 000 bouteilles de vin. Notre conseil : appeler Boris pour donner un coup de main, y'en aura moins à déménager.

 

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest