111 CLE
133 ATL
100 DEN
98 GSW
120 OKC
131 SAC
115 LAC
112 HOU

Pusha T sort la pelle pour enterrer Drake, internet s’occupe du reste

Théophile HaumesserPar Théophile Haumesser Publié

En attendant les finales NBA, Drake et Pusha T nous offrent un face à face de premier plan. Récap du Round 1.

Si vous n'avez pas suivi l'affaire de près, sachez que depuis quelques jours une embrouille entre rappeurs anime férocement les réseaux sociaux et la sphère Hip Hop. Sur le ring, Drake (qu'on ne présente plus aux fans des Raptors) et Pusha T.

Tout est parti de ce dernier qui, sur son nouvel album "Daytonna", en a mis une bonne au playboy de Toronto, remettant notamment sur la table le fait que Drizzy ait été accusé par un ancien collaborateur, Quincy Miller, de ne pas écrire l'intégralité de ses textes, ce qui est toujours un tabou absolu du côté des puristes et de ceux qui veulent inscrire leur nom au Panthéon des plus grands lyricistes. Après ce premier affront, Drake était revenu en grande forme avec une réponse en forme de freestyle intitulé "Duppy Freestyle".

Bon flow, bonne prod, propos clairs et percutants, le gaillard semblait avoir repris l'avantage en remettant Pusha T à sa place et en retournant la situation à son avantage grâce à la fameuse technique du "c'est celui qu'il dit, qu'y est". Classique, mais efficace, Drake avance le fait que Kanye West (qui a produit tout l'album de Pusha T et qui est également le boss de son label) a lui-même fait appel à ses services pour qu'il l'aide à écrire quelques-uns de ses textes. Et alors que ses fans les plus hardcore s'apprêtaient à retourner à leurs occupations, Pusha T a sorti sa vraie bastos. Un titre intitulé "The Story Of Adidon", posé sur l'instru du morceau "The Story Of OJ" de Jay-Z.

T-Shirt Black Thought - 16,92€

En fin stratège qu'il est, il avait gardé son coup le plus percutant en réserve, la première salve n'ayant servi que de leurre pour faire mordre Drake à l’hameçon. C'est d'ailleurs précisément ce titre qui a mis les internets en feu dès sa sortie. Pusha T frappe bas, mais juste, à l'heure où l'image et la protection de sa "marque" comptent plus que le talent ou la maîtrise technique. Plutôt que d'aller le titiller du côté des skills, il a sorti une liste de dossiers durs à encaisser pour "Monsieur God's Plan".

Non content d'illustrer son propos avec une photo de Drake maquillé en "Blackface" (pour plus d'informations, vous référer à Griezmann, Antoine), Pusha balance des infos sur Adonis, le fils qu'aurait eu Drake avec une ancienne pornstar (Sophie Brussaux pour les cinéphiles), et met en place un plan méticuleux de destruction de l'image de mec bien sous tout rapport que s'est construit Drake au fil des années. C'est parfois drôle, parfois dur, parfois trop (notamment le passage sur 40, le producteur de Drake atteint d'un sclérose en plaques), mais tout le monde attend désormais la réponse de Drake.

Au-delà de ce "beef" (avec autant de guillemets que nécessaire), c'est surtout la réponse d'internet qui nous a le plus divertis et qui sera sans doute la plus difficile à digérer pour Drizzy. Alors qu'il avait réglé une bonne partie de son embrouille avec le rappeur Meek Mill à coup de memes et de messages sur le net, c'est lui, cette fois, qui en prend plein la tête. Avant d'en arriver là, il parrait que Drake est parti de tout en bas, il doit bien être capable de recommencer...

Le meilleur des internets sur le beef Drake Vs Pusha T

Pusha T et internet m'ont tuer

Pusha T est arrivé avec une pelle pour enterrer Drake... internet a sorti la pioche 😂😂🤣🤣🤣 #pushat #drake #thestoryofadidon #beef #hoopculture via @emprodabob

Une publication partagée par Hoop Culture (@hoopcult) le

Drake en découvrant la réponse de Pusha T

Drake après avoir écouté la réponse de Pusha T 😂 #hoopculture #beef #drake #pushat #thestoryofadidon via @bleacherreport

Une publication partagée par Hoop Culture (@hoopcult) le

Les fans hardcore de Drake ce matin

Die hard #Drake fans right now 😤😂 @chicklet.hf @worldstar #WSHH

Une publication partagée par Worldstar Hip Hop (@worldstar) le

Nos t-shirts Hoop Culture

Les lyrics de "The Story Of Adidon"