Raja Bell espère rejouer la saison prochaine

Sans club après avoir été coupé par Utah, Raja Bell se dit prêt à rejoindre une nouvelle équipe dès l'an prochain.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Raja Bell espère rejouer la saison prochaine
Coupé par le Jazz après des mois de conflit, Raja Bell va devoir se faire à l'idée de devoir oublier cette saison. Dans l'impossibilité de rejoindre une équipe afin de disputer les playoffs, l'arrière aux douze saisons NBA indique aujourd'hui qu'il n'a pas reçu l'offre attendue qui lui aurait permis de s'engager avec une nouvelle franchise.
« Je n’ai tout simplement pas reçu de proposition concrète pour aller ailleurs », a-t-il confié à ESPN. « Je n’ai pas trouvé d’accord concret avec une autre équipe alors que c’était la condition posée sur la table par Utah. Ils m’avaient dit que si j’avais la possibilité de jouer ailleurs, ils rachèteraient mon contrat. Il y a eu beaucoup d’équipes qui ont dit vouloir faire quelque chose mais si l'occasion s'était présentée, je l'aurais saisie. »
Les rumeurs l'ont pourtant longtemps envoyé à Los Angeles où il aurait retrouvé son ancien entraîneur, Mike D'Antoni. Des bruits de couloir selon le joueur qui n'a jamais vraiment cru en l'idée de signer à L.A. au vu de l'importance de la masse salariale des Lakers.
« Malheureusement, c’est presque devenu comique à la fin. J’ai entendu Jalen Rose et Magic Johnson dire qu’ils pensaient que je serais aux Lakers dans un jour ou deux. C’était frustrant par ce que sachant ce qui se passait, je savais que cela ne se ferait certainement pas. »
Pas question cependant pour Bell d'envisager la retraite. A 36 printemps et après une saison blanche durant laquelle il s'est entraîné dans son coin, notamment en compagnie du Français Jerome Moiso, il s'estime désormais frais et dispo pour l'an prochain.
« J’ai vraiment envie de rejouer », poursuit-il. « Honnêtement, je me sens probablement en meilleure forme aujourd’hui que lors des trois ou quatre dernières années parce que je n’ai pas subi pas le martellement des matches chaque soir comme on peut l’avoir au cours d’une saison. J’ai aussi eu la chance que Jerome James, Jerome Moiso ou d’autres intérieurs se soient joints à nous avec Carlos Arroyo. Cela nous a donné l’occasion de jouer de vrais bons matches. Je suis dans la meilleure forme possible, je pense vraiment que je pourrais être utile sur un terrain. »
Reste à savoir si une franchise sera prête à miser sur un joueur au crépuscule de sa carrière. Mais il en faudra plus pour démotiver un Raja Bell déterminé à prendre sa revanche et prouver qu'il n'est pas encore fini.
« Je suis quelqu'un de réaliste. Je dois voir quels seront les débouchés pour moi. Cela ne dépend pas uniquement de moi. Mais je serai à la recherche d’une nouvelle opportunité cet été pour prouver que ce qui s’est passé avec Utah était une anomalie. »
Afficher les commentaires (1)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest