Les Rockets sortent les Clippers !

James Harden et ses Rockets n'ont pas tremblé à domicile dans le game 7 face aux Clippers. Ils rejoignent les Warriors en finale de Conférence.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Récap
Qu’il doit être compliqué d’être fan des Clippers et des Spurs ce dimanche… Des premiers à cause de la liquéfaction complète de leur équipe après avoir mené 3-1 contre Houston. Des seconds pour avoir quitté la compétition face à un adversaire qui n'ira même pas au bout. Les Californiens ont bel et bien flanché dans les grandes largeurs, en s'inclinant au terme d’un game 7 où ils ont été aussi surclassés que méconnaissables. S’il n’y aura pas de retrouvailles musclées entre Clippers et Warriors, c’est autant de la faute des Angelenos que de celle des Rockets. Devant leur public du Toyota Center, James Harden et ses partenaires ont remporté leur troisième match de suite dans cette série pour avoir le privilège de défier Stephen Curry et sa bande. Le "Bearded One" a été à la hauteur du rendez-vous avec 31 points et 8 passes malgré une adresse chancelante, même si c'est collectivement et avec l'apport d'individualités affûtées comme Trevor Ariza (22 points, 6/12 à 3 points) ou Dwight Howard (16 points, 15 rebonds) que les Texans ont fait la différence. Si statistiquement on peut avoir l'impression que Blake Griffin (27 points, 11 rebonds et 6 passes) et Chris Paul (26 points, 10 passes) ont tenu la baraque, les deux leaders de LA ont eux aussi eu un rendement insuffisant en termes d'impact réel sur ce match. Défensivement, la troupe de Doc Rivers a été complètement à côté de la plaque pendant la majeure du match et ne peut même pas avoir de regrets tant l'écart a été constant et implacable dans cette partie.Evidemment, un Warriors-Clippers aurait eu du piquant vu le contentieux entre les deux équipes, mais on ne boudera pas notre plaisir au moment de voir Stephen Curry et son dauphin au classement du MVP James Harden s'affronter pour décrocher un ticket vers les Finales. On doute en revanche que Chris Paul, maudit une fois de plus (aucune finale de conférence en carrière) et sans doute cible des critiques à venir, savourera autant cette affiche que le public...

A voir aussi :

- Le dunk manqué de DeAndre Jordan - La faute abusée de Chris Paul - La faute imaginaire sifflée contre DeAndre Jordan  - Comment Trevor Ariza a achevé les Clippers
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest