129 BOS
108 ATL
124 CHA
126 NYK
125 BKN
118 WAS
102 CLE
114 MIL
101 PHI
113 IND
97 MEM
100 MIA
109 DEN
98 OKC
128 POR
122 TOR
125 SAC
130 GSW

Les Lakers et les Mavericks ont discuté d’un échange Randle-Noel

BasketSessionPar BasketSession Publié

Selon les dernières rumeurs, des négociations auraient récemment été entamées entre les deux franchises concernant un échange Julius Randle - Nerlens Noel.

Les Los Angeles Lakers et les Dallas Mavericks auraient-t-ils l'intention de se séparer de Julius Randle et de Nerlens Noel durant le mercato hivernal ? C'est du moins ce que laisse penser la dernière rumeur relayée par Adrian Wojnarowski qui indique des les deux franchises seraient entrées en contact pour discuter d'une échange impliquant les deux joueurs. Des négociations qui seraient interrompues en raison de la blessure de Noel, touché au pouce et finalement contraint de passer sur le billard au début du mois de décembre.

« L'une des conversations qu'ont eu les Lakers, ce sont des discussions préliminaires, concerne Julius Randle, avec Dallas. Il est de Dallas et Dallas est une équipe qui essaie actuellement d'accumuler de jeunes 'assets'. Nerlens Noël est un joueur dont ils ont vaguement parlé. Mais la blessure de Noël a mis fin aux discussions. Noël aurait de toute façon dû accepter d'être transféré à L.A.. », a expliqué le journaliste.

Nerlens Noel, qui a signé la qualifying offer l'été dernier, dispose en effet d'une clause de non transfert qui lui permet de s'opposer à un éventuel échange. On imagine cependant mal l'ancien Sixer refuser un nouveau challenge, lui qui a dû jusqu'à présent se contenter d'un temps de jeu moyen de 12,31 minutes lors de ses 18 apparitions avec les Mavs depuis le coup d'envoi de la saison.

Julius Randle sera quant à lui free agent avec restriction en juin 2018 et il ne semble désormais plus être une priorité pour les Lakers. Alors que les dirigeants angelenos entendent se lancer à la poursuite de LeBron James ou de Paul George cet été, reste à voir si la franchise californienne parviendra à profiter de la belle cote de son joueur pour le transférer et ainsi libérer de la masse salariale en vue de la free agency. Dans le cas contraire, il faudra patienter jusqu'à l'intersaison pour connaître le sort de l'intérieur dont l'avenir semble de moins en moins s'inscrire à L.A...