CQFR : Westbrook fantastique, Memphis se paye les Lakers

CQFR : Westbrook fantastique, Memphis se paye les Lakers

Voici ce qu'il fallait retenir des 8 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Les résultats de la nuit en NBA, celle de Russell Westbrook

Bulls @ Knicks : 115-125

Blazers @ Hawks : 117-129

Nets @ Heat : 113-116

Pacers @ Cavs : 113-104

Lakers @ Grizzlies : 88-105

Rockets @ Celtics : 111-110

Magic @ Spurs : 113-114

Warriors @ Suns : 115-99

---

- On a suffisamment tapé sur Russell Westbrook et ses choix parfois erratiques par le passé pour reconnaître que le meneur All-Star est dans une forme incroyable. Dans l'ultra small-ball des Houston Rockets, Westbrook rayonne et dévore les espaces, tout en jouant avec une constance et une justesse bluffantes. Samedi, l'ancienne star d'OKC a encore réussi une performance phénoménale dans ce qui a été assurément le plus beau match de la nuit contre les Boston Celtics.

Avec 41 points, 8 rebonds, 5 passes et 3 interceptions à 16/27, Westbrook a été le moteur des Rockets dans une partie où Boston a vendu chèrement sa peau. Les Celtics ont ainsi arraché la prolongation sur un panier à 3 points héroïque de Jaylen Brown, avant d'être battus de justesse en overtime.

Les Celtics avaient fait le choix de se focaliser sur James Harden (21 points à 7/24) et ont réussi à le déstabiliser, mais ils n'ont jamais pu en faire autant avec Russell Westbrook. Houston a bien défendu sur l'homme à abattre en face, Jayson Tatum (32 points, 13 rebonds mais 9/27) et continue de se poser en poil à gratter à l'Ouest à un mois et demi des playoffs. Qu'importe leur classement en saison régulière, personne n'ira affronter les Texans avec le sourire en post-saison. Même si Russell Westbrook a pris pour habitude d'être nettement moins lucide dans les séries de playoffs...

- Trae Young et les Hawks ont profité des problèmes actuels des Blazers (en gros, leur incapacité à jouer correctement sans leur patron Damian Lillard) pour décrocher une deuxième victoire de suite. Alors qu'Atlanta est la plus mauvaise équipe de la ligue à 3 points au %, les joueurs de Lloyd Pierce ont rayonné dans le domaine (42.9%), emmenés par leur pépite à la capillarité douteuse. Young et son acolyte John Collins ont inscrit 25 et 24 points, avec 15 passes décisives pour le premier et 10 rebonds pour le second. Les 46 points cumulés de CJ McCollum et Hassan Whiteside n'ont pas suffi pour Portland.

Comme à chaque match, Trae Young n'a pas hésité à tenter (et réussir) quelques gestes assez incroyables. Trevor Ariza n'a pas voulu accepter de se prendre un petit pont et a opté pour l'approche "mur en béton amovible".

- LeBron James a fait son retour après un match de repos et le "King" aurait peut-être mieux fait de se ménager encore un peu. Les Lakers ont été sèchement battus par les Memphis Grizzlies, enfin capables de retrouver leur verve un peu égarée depuis que tout le monde les voit à coup sûr en playoffs. Après cinq défaites de suite, les Oursons de Taylor Jenkins se sont repris avec la manière, emmenés par leur trio majeur. Vexé de s'entendre dire sur les réseaux qu'il n'avait "plus la flamme dans les yeux", Ja Morant a ainsi décidé d'incendier L.A. avec 27 points et 14 passes, aidé par Dillon Brooks (24 points) et Jonas Valanciunas (22 points, 20 rebonds).

Le favori pour le titre de Rookie of the Year a encore tenté de réussir un dunk légendaire, cette fois sur Anthony Davis, excusez du peu, mais "AD" a réussi à provoquer une faute offensive du meneur de Memphis, à qui il manquait de toute façon quelques centimètres. On valide quand même l'idée.

- Les Knicks n'avaient plus gagné depuis plus de trois semaines. Ils ont attendu la venue des Bulls au Madison Square Garden pour le faire, avec un accomplissement assez inattendu : New York a dépassé son nombre de victoires de la saison dernière alors qu'il reste 22 matches à jouer ! Mitchell Robinson a battu son record de points (23) et a signé un double-double, RJ Barrett a inscrit 17 de ses 19 points en première mi-temps et même Kevin Knox, souvent relégué au bout du banc cette saison, a réussi à briller en sortie de banc (12 points, 6 rebonds). Un signe intéressant de la part des jeunes joueurs sur lesquels les Knicks semblent vouloir miser. Frank Ntilikina a joué 17 minutes pour 4 points et 4 passes.

- Le Heat a bouclé un mois décevant par une victoire poussive contre Brooklyn, grâce au sang froid de Goran Dragic (19 points), notamment, et aux 21 points de son rookie Kendrick Nunn. Pour le style, on repassera et Miami doit faire mieux pour boucler la saison régulière plus sereinement.

- Evan Fournier aurait pu être le héros du match entre Orlando et San Antonio. Le Français a manqué une grosse opportunité de signer un game winner dans les dernières secondes sur un lay-up qui aurait couronné un match solide de sa part (23 points, 5 passes et 4 interceptions). Les Spurs ont eu très chaud.

- Cleveland continue de donner du fil à retordre à ses adversaires depuis la nomination de JB Bickerstaff. Les Pacers se sont accrochés et ont finalement remporté la rencontre dans l'Ohio, en partie grâce à TJ Warren (30 points) et Malcolm Brogdon, qui a permis à son équipe de virer en tête pour de bon en milieu de 4e quart-temps.

- Les Phoenix Suns n'ont sans doute pas pris au sérieux les Warriors, venus jouer sur leur parquet cette nuit. Golden State, lanterne rouge en NBA, s'est pointé en Arizona avec 8 joueurs, aucun meneur de jeu de métier et une série de 8 défaites consécutives. Dans le cinq de Steve Kerr, on retrouvait ainsi Dragan Bender, Marquese Chriss, Damion Lee, Andrew Wiggins et l'improbable John Toscano-Anderson, qui fêtait sa première titularisation dans la ligue. Sur le banc, Mychal Mulder, apparu une seule fois auparavant. Malgré ça, les Suns ont déjoué et se sont fait dominer à domicile... Eric Paschall a été brillant en sortie de banc (25 points) et Damion Lee productif (20 pts) pour surprendre un adversaire qui a dû prendre une méchante soufflante dans le vestiaire.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest