Scott Brooks à propos de John Wall et Bradley Beal : « Ce sont comme des frères »

Scott Brooks n'est pas plus inquiet que ça des histoires de frictions entre Bradley Beal et John Wall pour ses Washington Wizards. Rien d'alarmant.

Tom LansardPar Tom Lansard  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Scott Brooks à propos de John Wall et Bradley Beal : « Ce sont comme des frères »
Scott Brooks a suivi les petites affaires autour de la relation entre John Wall et Bradley Beal, avec le premier qui confiait les frictions qu'il pouvait y avoir avec Beal sur le terrain. Mais le coach des Washington Wizards ne se fait pas plus de mauvais sang que ça. Selon lui, qui a notamment évolué une dizaine d'années en tant que joueur de la NBA, ces choses là font partie du quotidien, tant que cela reste dans un certain cadre :
"Deux choses que j'ai relevé à propos de chacun d'entre eux : ils sont très compétitifs, et ils se soucient de leurs coéquipiers." relève Scott Brooks pour The Washington Post. "Lorsque vous avez ces deux qualités, vous n'aurez jamais de problème avec moi en tant que coach et vous n'aurez jamais de problèmes avec vos coéquipiers" "Ceci étant dit, ce sont comme des frères, et vous allez avoir des disputes. Si vous n'avez aucune dispute en tant qu'équipe NBA, c'est étrange" rassure Brooks.
Pas d'inquiétude particulière à l'horizon donc.
"Je ne prends pas ça comme un problème, je le vois comme deux joueurs compétitifs qui développent leurs positions dans la ligue." "Ça ne va pas toujours être tout beau tout rose, mais le respect doit être là."
Selon Scott Brooks, c'est presque nécessaire pour une équipe ce genre de situations, à lui ensuite de diriger ça.
"Vous devez avoir un groupe compétitif pour gagner. Certains soirs ça va devenir très compétitif, et parfois ça va déborder. C'est mon job, m'assurer que ça ne dépasse jamais cette limite. Nous devons savoir que devons toujours jouer pour l'autre et tu dois respecter cet autre, et si vous n'avez pas cela, vous allez avoir beaucoup de soirées décevantes"
Après avoir manqué les playoffs malgré un bilan tout juste équilibré (41v-41d) la saison passée, Scott Brooks espèrent justement connaitre davantage de soirées décevantes pour cet exercice 2016-17.  
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest