Stephen Curry : « A plus deux ballons perdus par match, je lui dois de l’argent »

Afin de faire baisser son nombre de pertes de ballons, Stephen Curry s'est lancé dans un pari... avec sa mère.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Stephen Curry : « A plus deux ballons perdus par match, je lui dois de l’argent »
Lors des huit derniers matches des Warriors, Stephen Curry est parvenu à faire baisser son nombre de pertes de balles de manière significative. Le meneur de Golden State, qui tourne à près de 3,5 turnovers depuis le début de la saison (3,2 en carrière) n'a en en effet perdu que 19 ballons sur les huit dernières rencontres, tous remportés par son équipe. Une petite révolution qu'il doit selon lui à un pari effectué avec sa mère, Sonya, comme il le raconte aujourd'hui au San Mercury News :
« A plus de deux par match, je lui dois de l’argent », a-t-il confié. « Lors du match contre Phoenix (durant lequel il a perdu 10 ballons), elle en avait récupéré pas mal. Mais quand je reste en dessous de deux, j’en reprends. C’est un objectif, une manière de me motiver. »
En parallèle, le All-Star a délivré 66 passes décisives sur ses huit dernières apparitions, raison pour laquelle Steve Kerr a désormais bien du mal à reprocher à sa star d'avoir un minimum de déchet dans son jeu.
« Il a toujours été un joueur qui prend beaucoup de risque mais également un joueur qui nous rapporte énormément », explique le coach des Warriors. « Ces deux dernières semaines, il est devenu un joueur qui prend moins de risques mais qui rapporte toujours autant. C’est vraiment incroyable. Car quand vous avez autant de talent et que vous avez autant d’options, cela devient difficile de ne pas perdre de ballons. »
De son côté, Stephen Curry reconnaît qu'il a su dernièrement simplifier son jeu pour limiter autant que possible les pertes de balles et ainsi devenir un joueur encore plus efficace.
« J’essaie juste de jouer simplement, de rester en dehors des zones dangereuses sur le terrain et d’éviter de me faire piéger par les trappes. Cela permet à notre attaque de jouer dans les espaces. Je n’ai plus besoin de tenter des passes longues ou des trucs improbables. »
Mauvaise nouvelle pour maman Curry qui devra désormais lancer un nouveau défi à son fiston si elle veut continuer à le dépouiller...
Afficher les commentaires (8)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest