116 PHI
102 DET
109 IND
101 WAS
113 BOS
100 NOP
89 CHI
108 SAC
108 MIL
92 CLE
122 OKC
113 UTA
101 DAL
76 ORL
105 DEN
99 MEM
119 PHO
123 LAC
108 LAL
105 MIA
116 GSW
108 MIN

Stephen Curry fatigué des comparaisons avec Trae Young

BasketSessionPar BasketSession Publié

Stephen Curry en a un peu marre que le rookie Trae Young soit présenté sans arrêt comme son successeur en NBA et il a tenu à le faire savoir.

Stephen Curry affrontait les Atlanta Hawks cette nuit. Il y avait donc match dans le match - même s'il n'y a finalement pas eu match vu l'écart de niveau - entre le double-MVP et Trae Young, rookie souvent comparé à la star des Golden State Warriors. Des rapprochements qui commencent à lasser le triple champion NBA.

"Honnêtement, ça commence à être répétitif. Il est le joueur qu'il est. C'est comme quand j'étais rookie et que j'étais comparé à Steve Nash. C'est flatteur mais, au bout du compte, ce n'est pas ça qui va vous emmener loin dans cette ligue. J'ai eu la chance d'avoir beaucoup de succès et d'expérience dans cette ligue. Je m'attends à ce que Trae Young soit lui-même. Il n'a pas besoin d'être quelqu'un d'autre que lui-même", confiait Curry avant de marquer 30 points sur la tronche de son jeune disciple.

Kevin Durant et Andre Iguodala ont eux aussi refusé les comparaisons entre Trae Young et leur coéquipier aux Warriors. Et ils ont raison. Le problème, c'est que les joueurs sont justement de plus en plus comparé les uns aux autres. Parce que c'est - malheureusement - plus facile ou plus rapide de les rapprocher à une star déjà en place que d'expliquer leur propre jeu. Mais c'est aussi un raccourci erroné.

Toujours est-il qu'en dominant la ligue, il semblait évident que Curry finirait par faire des petits calqués sur son modèle. Young est en quelque sorte le premier de ses successeurs. Même si ce n'est évidemment pas dit qu'il sera toujours calqué sur le même moule et encore moins qu'il connaîtra le même succès en NBA. Comparer le rookie à la superstar, c'est oublier de nombreuses qualités chez Steph, un joueur qui excelle bien au-delà de son adresse extérieure. Et c'est aussi réduire le jeune meneur des Hawks à son tir lointain. Alors que c'est aussi un incroyable passeur pour son âge. Bref, même si les comparaisons sont compréhensibles, elles sont néfastes. Surtout quand poussées à l'extrême. Ce qui n'empêche malheureusement pas les journalistes US de tirer sur la corde en posant constamment les mêmes questions aux joueurs.