Steve Kerr agacé par le manque de combativité des Warriors

Le coach de Golden State s'est dit énervé par le manque d'énergie et d'intensité de ses joueurs lors des trois premiers quart-temps de la rencontre.

Guillaume RantetPar Guillaume Rantet | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Steve Kerr agacé par le manque de combativité des Warriors
Menés de 20 points lors du troisième quart-temps du Game 3 des finales NBA 2015, les Golden State Warriors ont su réagir durant les douze dernières minutes de jeu et étaient à deux doigts de réaliser un exploit qui aurait fait beaucoup parler. À l'image du MVP Stephen Curry, les joueurs d'Oakland on montré hier soir tout ce dont ils sont capables. Dans le meilleur, comme dans le pire. Alors à l'issue de la rencontre, leur coach, Steve Kerr, avait forcément un avis mitigé sur leur prestation.
« Je pense que durant le troisième quart-temps nous avons baissé la tête, et c'est bien que nous soyons revenus dans le combat du match », a-t-il expliqué à CSN Bay Area. « Nous devons jouer ainsi le match entier. »
Son meneur de jeu est d'ailleurs sur la même longueur d'onde. Stephen Curry a ainsi déclaré :
« Nous sommes devenus les agresseurs (dans le quatrième quart-temps, ndlr). Comme lors des dernières trois minutes du Game 2. Mais pour gagner la série, il faut jouer de cette manière durant tout le match. »
[superquote pos="d"]"Je n'ai pas aimé notre énergie. Nous devons nous battre contre ça."[/superquote]Lors des deux dernières rencontres, la combativité semble avoir été plus marquée du côté des Cavaliers. Hier soir, ce fut particulièrement le cas lors des trois premiers quart-temps. Steve Kerr enchaîne :
« Je n'ai pas aimé notre énergie. Je n'ai pas aimé notre language corporel la plupart du temps lors des trois quart-temps. Nous devons nous battre contre ça. Même si les choses ne vont pas dans notre sens, ce n'est pas grave. Il faut te battre, il faut que tu montres de l'énergie. Tu dois redonner vie à ton équipe, amener de l'émotion. C'est une série difficile, et il y a beaucoup d'enjeu, donc il faut se battre chaque seconde. »
En conférence de presse, un journaliste a demandé au technicien d'Oakland comment il vivait la pression qui pèse sur les épaules de ses joueurs. Sa réponse :
« Nous sommes en finales NBA. La pression est sur tout le monde. Je suis satisfait de la manière dont nous avons répondu quand nous étions dominés, et je suis confiant à l'idée que nous allons mieux jouer lors du Game 4. »
Agacé, Steve Kerr n'a pas pour autant perdu espoir.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest