Steve Kerr : « Exactement la même situation qu’en 1996 »

Avec 68 victoires pour 8 défaites, les Golden State Warriors ne sont plus qu'à trois victoires de détrôner les Bulls de 96. Mais à en croire Steve Kerr, le plus dur reste désormais à faire pour les champions en titre...

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Steve Kerr : « Exactement la même situation qu’en 1996 »
Plus proches que jamais de s'emparer du record absolu de victoires des Chicago, les Golden State Warriors vont devoir maintenir la cadence jusqu'au bout pour espérer inscrire à nouveau le nom de leur équipe dans les livres d'histoire. Mais d'après Steve Kerr, rien n'est encore gagné pour les Dubs qui doivent désormais faire face à une pression médiatique qui n'a cessé d'augmenter au cours des dernières semaines. Une situation qui n'est sans rappeler au technicien celle qu'il avait vécu il y a 20 ans lors d'une fin de saison délicate où les Bulls avaient dû s'employer pour atteindre la barre mythique des 72 victoires.
« C’est exactement pareil », se souvient l'ancien shooteur, interrogé par ESPN. «Honnêtement, c’était exactement la même chose. Les médias nous interrogeaient constamment sur notre série. En fait si vous vous souvenez de cette saison, nous avions perdu deux matchs à domicile à 10 jours de la fin de la saison et nous nous étions inclinés les deux fois par un panier ou un point d'écart. Nous étions je crois à 37-0 à la maison et nous avions perdu deux des quatre derniers matches à domicile. Je me rappelle encore du jour où nous avons battu ce record. C’était un match horrible. Nous l'avion emporté quelque chose comme 85-80. Donc oui c’était un peu la même situation. Nous étions observés en permanence et nous étions moins biens dans l'exécution. Cela a donné lieu à des victoires étriquées donc oui, nous ressentons un peu la même chose désormais. »
Soucieux de voir ses protégés entretenir leur dynamique en vue des playoffs, le coach des Warriors craint désormais de voir son équipe se détourner de ses objectifs en se focalisant uniquement sur la quête du record. Raison pour laquelle il incite ses joueurs à rester concentrés sur leur jeu et à ne pas oublier les recettes qui ont permis à la franchise d'enchaîner les succès depuis le début de la saison.
« Je pense qu’il veulent battre le record de victoire. Je pense aussi qu’ils ont pris conscience que le fait de discuter de de ne se concentrer que sur le record nous avaient un peu éloignés de ce que nous sommes. J’ai le sentiment que les questions et les discussions incessantes sur notre série de victoires à la maison ou sur ce record, ont un impact sur les joueurs qu’ils en aient conscience ou non. Et ça nous a probablement écartés de notre manière de travailler. »
Battus à domicile pour la première fois depuis plus d'un an par les Boston Celtics, Stephen Curry et ses coéquipiers auront donc tout intérêt à être attentifs aux conseils de leur entraîneur pour reprendre leur marche en avant lors de six derniers matches de saison régulière. Et même si la priorité des hommes d'Oakland reste de conserver le titre décroché l'année dernière, Steve Kerr se montre désormais tout aussi enthousiaste que ses troupes à l'idée battre un record aussi mythique.
« Je m’en soucie. Je pense que ce serait une grande fierté pour tout le monde », admet-il.
« Ce serait cool de battre le record mais nous savons tous quel est notre véritable objectif. Nous voulons remporter le titre. Les titres restent accrochés au mur et les records sont faits pour être battus . Les gens battent des records mais les titres sont éternels. »
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest