Toni Kukoc : « Nous aurions battu les Warriors »

Les joueurs de l'effectif des Bulls 1995-1996 suivent avec intérêt la saison des Warriors. Même si c'est la bague qui compte au final, ils espèrent bien garder leur record de 72 victoires sur une saison encore longtemps.

Clément BartholoméPar Clément Bartholomé | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Toni Kukoc : « Nous aurions battu les Warriors »
Après 43 matches joués, les Golden State Warriors (39 victoires - 4 défaites) ont une victoire de retard pour être dans le même rythme que les Chicago Bulls de 1995-1996. La franchise de la baie de San Francisco a enregistré deux défaites la semaine passée (à Denver puis à Detroit) qui risquent d'être pénalisantes pour la suite. Ce qui semble réjouir les anciens joueurs de la franchise de l'Illinois, et notamment Bill Wennington :
"Je pense plus à notre saison à 72 victoires - 10 défaites que je ne l'ai fait par le passé, car ils en sont si proches," rapporte l'ancien pivot à ESPN. "Ils viennent de perdre leur quatrième match à Detroit, et je vous mentirais si je disais que je n'étais pas content. Mais les records sont faits pour être battus. Ça arrivera un jour. Mais plus ça dure, mieux c'est."
Une chose est sûre, selon Toni Kukoc les Bulls ne doutent pas une seule seconde qu'ils n'auraient fait qu'une bouchée de ces Warriors :
"Je serais prêt à parier que nos 15 joueurs vous diraient que nous aurions battu Golden State."
Même si ce fameux record et les comparaisons entre les deux équipes font beaucoup de bruit, les Warriors doivent rester concentrés sur le but ultime : décrocher une deuxième bague de champion.
"Comme ils le disent, ils ne se concentrent pas sur le record, je pense qu'ils essayent principalement de jouer un bon basket", explique Randy Brown. "S'ils transforment cela en victoires, tant mieux pour eux. Mais je ne serais pas contre une bouteille de champagne s'ils perdent leur onzième match."
Les Warriors vont devoir terminer la saison avec au minimum 34 victoires lors des 39 prochains matches s'ils veulent battre le record des Bulls. Le chemin est encore long, d'autant plus que la suite du calendrier s'annonce compliquée puisqu'ils doivent encore jouer San Antonio quatre fois et Oklahoma City trois fois.    
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest