En l’absence de Tony Parker, Kawhi Leonard va devoir créer pour les autres

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté Publié

La blessure de Tony Parker force les Spurs à se réinventer. En son absence, Kawhi Leonard va devoir être encore plus présent à la création.

Gregg Popovich San Antonio Spurs
Coach Pop va devoir innover.

La blessure de Tony Parker n’a pas seulement inquiété tout le public français du joueur. La blessure de son meneur de jeu titulaire oblige Gregg Popovich à réorganiser encore un peu plus son équipe autour de Kawhi Leonard.

Si Patty Mills va très certainement assurer l’intérim notamment en fin de match, il faudra un second  créateur. Manu Ginobili en est persuadé. Cependant, il explique que cela n’inclut pas forcément d’installer un autre meneur de jeu dans la rotation.

« Le fait que nous jouons avec style différent désormais, avec Kawhi gardant beaucoup le ballon en main pour jouer le pick-and-roll et créer pour les autres, veut dire que nous n’avons pas autant besoin qu’avant d’un meneur de jeu qui crée pour tout le monde. », assure l’Argentin. « Dans ce sens, nous allons devoir trouver des rotations, parfois sans meneur de jeu par moment. Je ne sais pas, nous n’en avons pas encore parlé. Patty va avoir plus de minutes, c’est sûr. Mais Kawhi, évidemment, aura encore plus la balle en main. »

C’est l’heure pour Leonard de passer un nouveau palier. Leader de l’équipe au storing, il risque de devoir se muer davantage en un bon passeur. Interrogé sur le sujet, il n’a pas confirmé la théorie de Ginobili.

« Nous verrons ce qu’il va se passer. Nous avons un grand staff technique dirigé par Popovich et nous verrons. », a-t-il calmé.

C’est donc un véritable casse-tête qui démarre pour Coach Pop qui se serait bien passé d’une telle tuile.