Tony Parker prêt à se mettre au service de LaMarcus Aldridge et Kawhi Leonard

A l'heure où les San Antonio Spurs se préparent à tourner la page de l'ère "Big Three", Tony Parker se déclare prêt à accepter un rôle plus en retrait et à laisser les clés du jeu à LaMarcus Aldridge et Kawhi Leonard.

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Tony Parker prêt à se mettre au service de LaMarcus Aldridge et Kawhi Leonard
A l'heure d'aborder sa quinzième saison NBA avec les Spurs, Tony Parker a fait le point sur les ambitions de la franchise texane pour la saison à venir. Et si San Antonio fera cette année encore figure d'épouvantail au regard du recrutement opéré à l'intersaison, le meneur français estime que la pression est désormais sur les épaules des Golden State Warriors, favoris selon lui à leur propre succession.
« On n’est plus les champions en titre. C’est Golden State », a-t-il assuré lors du TP Show. « Ce sont eux les favoris. Nous, on peut prétendre au titre. On a un groupe talentueux. Il y a beaucoup d’attente cette année. Mais comme beaucoup d’équipes à l’Ouest, que ce soit nous, les Clippers, Oklahoma, Houston, on veut tous conquérir le titre. »
Pour les Spurs, il s'agira surtout de profiter du début de saison pour trouver de nouveaux automatismes. Et si Gregg Popovich est parvenu à conserver son éternel 'Big Three', la donne a changé avec l'émergence de Kawhi Leonard et l'arrivée estivale de LaMarcus Aldridge, deux joueurs qui incarnent désormais le futur de la formation texane.
« C’est toujours sympa de commencer une nouvelle saison, surtout que l’on a beaucoup de nouveaux joueurs dans cette équipe. Cela va être intéressant de voir comment la mayonnaise va prendre et comment tout le monde va intégrer son rôle. Le mien va beaucoup changer. Je vais beaucoup moins scorer. Mon job va plus être de mettre l’équipe en rythme, de m’assurer que LaMarcus Aldridge et Kawhi Leonard fassent des bons débuts de match et qu’ils deviennent les scoreurs de notre équipe. »
Une transition finalement logique pour le meneur de 33 ans, prêt à accepter un rôle plus en retrait dans l'espoir de décrocher une cinquième bague NBA en carrière.
« Je suis un joueur d’équipe. Tout le monde le sait, ce qui m’intéresse, c’est de gagner des titres. On a un LaMarcus Aldridge qui tournait à 24 points de moyenne la saison dernière à Portland. Kawhi Leonard monte en puissance. Avant, c’était Tim la star de l’équipe, puis ensuite Manu. Puis ça a été moi. Ces 4-5 dernières années, tout le jeu d’attaque était basé sur moi. Maintenant, on va le faire sur LaMarcus et Kawhi. Je n’ai aucun problème avec ça. Et si mon rôle doit changer, pas de problème. Je ferai tout pour remporter un nouveau titre. »
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest