120 MIA
87 ATL
99 MEM
120 CHA
107 DAL
70 OKC
115 UTA
128 SAC
102 PHO
107 DEN
104 LAL
98 GSW

CQFR : Young et Doncic, les rookies terrassent les cadors !

BasketSessionPar BasketSession Publié

Les deux candidats au ROY ont brillé cette nuit. Avec un game winner pour Trae Young contre Philly et un triple-double pour Doncic contre Golden State.

Trae Young achève les Sixers au buzzer !

Si Luka Doncic sera probablement élu ROY, la course au trophée est peut-être plus serrée qu’elle n’y paraît. Parce que Trae Young est absolument incroyable sur cette deuxième moitié de saison. Incroyable, comme cette nuit. Le rookie a envoyé au tapis les Sixers et leurs All-Stars en compilant 32 points et 11 passes décisives. Avec le panier pour la gagne à la dernière seconde en prime (129-127). Un flotteur qui met fin à une série de six victoires consécutives de Philadelphia !

« On vit pour ce genre d’action, quand le chronomètre arrive à sa fin », notait le héros de la soirée. Quelques instants avant son game winner, il avait déjà inscrit un tir lointain pour donner l’avantage aux Hawks. Les Sixers étaient ensuite revenus à égalité avant d’être crucifiés par le jeune Young. Ce dernier pointe désormais à quasiment 19 points et 8 passes de moyenne sur l’ensemble de la saison. 25 points à 45%, 40% à trois-points et 9 passes depuis le break du All-Star Weekend. Doncic reste le plus impressionnant sur l’ensemble de l’exercice avec des statistiques historiques et un bilan collectif légèrement supérieur. Mais le jeune meneur des Hawks fait sensation en ce moment.

Doncic et les Mavericks infligent une correction aux Warriors

Il faut dire que Luka Doncic sait aussi s’illustrer. Il l’a encore fait cette nuit en compilant son sixième triple-double de la saison. 23 points, 11 rebonds et 10 passes au compteur. Avec une victoire assez retentissante des Mavericks contre les Warriors : +35 (126-91) ! La plus large défaite de Golden State sous Steve Kerr, débarqué sur le banc en 2014. Le coach avait laissé Stephen Curry au repos mais DeMarcus Cousins (19 pts), Kevin Durant (25), Klay Thompson et Draymond Green étaient bien présents sur le parquet.

Ils ont pris le bouillon d’entrée avec déjà 15 points de retard (37-22) dès l’entame du premier quart temps. Les Mavericks ont déroulé ensuite. Les Warriors jouaient pourtant à domicile. Les spectateurs de l’Oracle Arena n’ont donc pas grand-chose à eu se mettre sous la dent. Mais ils ont tout de même rendu un vibrant hommage à Dirk Nowitzki. L’Allemand a été ovationné pour son dernier match à Oakland, dans une salle qu’il apprécie particulièrement. Il prendra sa retraite à la fin de la saison et les Warriors déménageront à San Francisco. Nowitzki en a profité pour réussir son meilleur match de la saison en terminant avec 21 points.

Rudy Gobert costaud contre Chicago

Le Jazz a battu les Bulls assez sèchement cette nuit (114-83). Avec un excellent Rudy Gobert. Le pivot a compilé 21 points et 14 rebonds lors de la victoire de son équipe.

Kemba Walker mène le superbe comeback des Hornets

Impossible d’imaginer Charlotte gagner quand, à un peu plus de huit minutes de la fin du match, les Hornets comptaient encore 18 points de retard (94-112). Surtout pas contre ces Celtics expérimentés et menés par un Kyrie Irving auteur de son cinquième match consécutif avec 30 points ou plus (31). Encore moins avec trois jeunes joueurs sur le terrain pour épauler Kemba Walker dans les moments les plus chauds de la partie. Et pourtant ils l’ont fait. Ils ont réussi une remontée tardive mais fantastique pour finalement l’emporter contre Boston (117-124)

Walker a été le grand artisan de ce comeback. Il a inscrit 18 de ses 36 points dans le quatrième quart temps. Sous son impulsion, les Frelons ont fini le match sur un 30-5 ! Encore une fois titulaires, le rookie Miles Bridges (20 pts) et le sophomore Dwyane Bacon (11 pts) ont eux aussi contribué à la victoire. Un succès qui permet à la franchise de Caroline du Nord de croire encore à la qualification pour les playoffs. Même si ce sera très compliqué. Charlotte occupe la dixième place avec trois victoires de moins que Miami, huitième, avec seulement dix matches restants.

Dwyane Wade clutch pour le Heat

Miami s’accroche justement au dernier strapontin pour les playoffs. Les Floridiens ont battu les Wizards à Washington cette nuit (113-108). Avec notamment 20 points de Dwyane Wade. Le triple-champion NBA et futur Hall Of Famer a marqué 11 pions dans le dernier quart temps pour assurer une victoire importante au Heat.

Tous les scores

Celtics @ Hornets : 117-124
Heat @ Wizards : 113-108
Sixers @ Hawks : 127-129
Jazz @ Bulls : 114-83
Timberwolves @ Grizzlies : 112-99
Mavericks @ Warriors : 126-91
Pistons @ Blazers : 112-117
Suns @ Kings : 103-112