Trey Burke explique pourquoi il a rejoint les Knicks

BasketSessionPar BasketSession Publié

Alors qu'il avait l'opportunité de rejoindre le Thunder, Trey Burke a préféré prendre la direction de Big Apple l'été dernier. Un choix étonnant mais finalement payant pour l'ancien meneur du Jazz.

Décevant depuis son arrivée chez les professionnels, Trey Burke n'a pas reçu la moindre offre de contrat garanti lors de la dernière intersaison. L'ancien numéro 9 de la Draft avait pourtant été convié au training camp de l'une des franchises les plus ambitieuses de la ligue : l'Oklahoma City Thunder. Une invitation que l'ancien meneur de Jazz et des Wizards a décidé de décliner au tout dernier moment pour finalement rejoindre... la G-League et les Wechester Knicks dans l'espoir de convaincre les New York Knicks de lui donner sa chance.

Un choix dont il s'est justifié auprès d'ESPN en expliquant qu'il avait eu le sentiment d'avoir une mission divine à accomplir à Big Apple.

« Je n'ai pas choisi de venir ici. Au fond de mon cœur, j'ai vraiment entendu me dire Dieu de venir ici. Parce que j'étais free agent, ça n'avait aucun sens pour les gens car j'avais l'opportunité de jouer en NBA. On s'est demandé pourquoi je n'étais pas allé à OKC. Mais ça a du sens car je sais ce que ça représente d'être ici et d'être un New York Knick... C'est le plus grand marché du monde », a-t-il confié avant de revenir plus longuement sur sa surprenante décision.

« Cela a commencé l'été dernier. Je me suis regardé dans le miroir et je me suis dit : 'Il faut que je reparte à zéro'. Je me suis pris la tête avec mon agent l'été dernier car il n'a pas compris ma décision. Il m'a appelé et il m'a dit : 'OKC demain pour le training camp. Je les rappelle tout de suite et je leur dit que c'est d'accord, ok ?' J'ai répondu : 'Non'. Il m'a demandé pourquoi. Je lui ai dit : 'Je veux aller à New York. Et je voulais le faire pour Dieu. Je voulais aller à New York car j'avais le sentiment que c'était une ville où je pouvais aider beaucoup de gens. »

En attendant, l'ancien Wolverine prend peu à peu ses marques sous la tunique orange et bleue. Profitant d'un temps de jeu revu à la hausse, le meneur de 25 ans reste sur deux prestations convaincantes avec 26 points inscrits lors de ses deux dernières sorties. De bon augure pour la suite pour celui qui se déclare aujourd'hui apaisé et prêt à tout mettre en oeuvre pour se relancer après une première partie de carrière en demi-teinte.

« Je vis mieux. Je suis marié désormais. Je ne sors plus pour faire la fête et je suis plus concentré sur ce que j'ai à faire au quotidien. C'est ce que doit faire un joueur de basket de 25 ans. Ma fois m'aide à jouer à un meilleur niveau. Je pense que c'est quelque chose que j'avais perdu quand je suis arrivé en NBA. »

Les stats de Trey Burke en NBA

GamesField GoalsThree PointsFree ThrowsReboundsMiscellaneous
SeasonTeamGMinFGMFGAFG%3PM3PA3P%FTMFTAFT%ORDRRebAstTOStlBlkPts
2013-14UTA7032:194.912.838.01.64.833.01.51.690.30.52.43.05.71.90.60.112.8
2014-15UTA7630:064.913.236.81.65.131.81.41.975.20.42.32.74.31.60.90.212.8
2015-16UTA6421:204.19.941.31.44.034.41.01.381.70.31.51.82.31.30.50.110.6
2016-17WAS5712:202.04.545.50.51.244.30.40.575.90.10.70.81.80.80.20.15.0
2017-18NY1514:594.17.753.90.71.939.30.91.368.40.31.11.33.40.70.40.19.9
Total-28224:164.110.339.61.33.833.81.11.480.70.31.82.13.61.40.60.110.6