« Tristan Thompson meilleur défenseur de tous les temps »

Mike Brown est enchanté par les progrès de Tristan Thompson. Il veut faire du Canadien l'un des meilleurs défenseurs de tous les temps.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Autant il galère à mettre en place le moindre système offensif, autant lorsqu’on parle de défense, Mike Brown est un sacré client. Le nouveau ex-futur coach des Cleveland Cavaliers est considéré comme un expert dans le domaine depuis ses années passées dans le staff de Gregg Popovich à San Antonio. Dans l’Ohio, il risque d’avoir du boulot. Si les Cavs peuvent cavaler (oh, oh) à tout va en attaque, la protection du panier est loin d’être le point fort de la formation menée par Kyrie Irving. Mais Mike Brown sait reconnaître un bon défenseur. Avec Tristan Thompson dans son groupe, le coach est ravi.
« Il est tellement athlétique et tellement long, il peut devenir l’un des meilleurs défenseurs de la ligue voire même le meilleur de tous les temps », balance carrément Mike Brown au Beacon Journal. « Le plus important, c’est son éthique de travail. Le basket n’est pas simple et si vous avez envie d’être grand, vous devez travailler plus que vos adversaires. »
L’éthique de travail n’est pas un problème pour Tristan Thompson. Même s’il n’est pas l’intérieur le plus talentueux de la ligue – peut-être même pas le plus talentueux de son équipe – le quatrième choix de la draft 2011 est un gros bosseur. Cet été, il a décidé de changer sa main de tir et il a donc travaillé sans relâche pour gagner des nouveaux automatismes. Idem, même s’il n’est ni le plus grand (2,06 m) ni le plus costaud, il s’arrache en défense et compense par une forte débauche d’énergie.
« Il a de nombreux outils dans sa mallette pour devenir l’un des meilleurs défenseurs au poste. Et même lorsqu’il passe sur un adversaire plus petit, il est assez rapide pour rester face à son vis-à-vis sans se laisser déborder, » poursuit Mike Brown.
Le coach cherche peut-être à mettre en confiance son protégé avec des déclarations chocs, un peu à la manière de Mark Jackson aux Warriors. Byron Scott, le prédécesseur de Mike Brown, ne tarissait pas d’éloges non plus à propos de Tristan Thompson. L’an passé, à la même période, il militait pour une saison en double-double de l’ailier fort canadien. Résultat des courses, le joueur formé à Texas a finalement compilé 11,7 points et 9,4 rebonds en moyenne par rencontre. Désormais en concurrence avec Anthony Bennett, premier choix de la dernière draft, Tristan Thompson devra mettre les bouchées doubles à l’entraînement et en match afin de s’imposer comme le patron de la défense des Cavaliers. En ce qui concerne sa place dans l’histoire de la NBA, on attendra encore un peu…
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest