Le transfert massif qui a failli tout changer pour les Warriors

Les Golden State Warriors sont passés tout près de transférer les jeunes Stephen Curry et Klay Thompson à New Orleans en 2011.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le transfert massif qui a failli tout changer pour les Warriors

Une dynastie, ça tient à peu de choses. Des décisions. Des coups de poker. De la chance. Ça se construit d’abord en coulisses. C’est ce que le journaliste Ethan Strauss veut montrer dans son livre « The Victory Machine », où il explique comment les Golden State Warriors ont formé l’une des armadas les plus dominantes de l’Histoire. Et il y a effectivement eu des moments où tout aurait pu s’écrouler. Avant même d’avoir commencé. L’auteur raconte ainsi l’anecdote d’un transfert avorté en 2011. Si ce deal avait été conclu, les Dubs n’auraient sans doute jamais disputé cinq finales de suite pour trois titres.

Les Warriors ont failli récupérer Chris Paul en 2011… mais Stephen Curry et Klay Thompson devaient prendre la direction des Hornets, alors installés à New Orleans.

« Bob Myers [le GM des Warriors] a fait une offre et Dell Demps [le GM des Hornets] était réceptif. La cible était Chris Paul, qui voulait quitter New Orleans mais qui n’avait pas l’intention de jouer pour les Warriors. Paul a dit aux Warriors qu’il ne resterait pas une fois son contrat arrivé à expiration. »

Chris Paul a finalement atterri aux Clippers après un autre transfert avorté, vers les Lakers cette fois-ci. Stephen Curry était encore un jeune joueur en 2011. Mais personne ne lui prédisait un avenir de double-MVP. Quant à Klay Thompson, il venait d’être drafté. Moins de dix ans plus tard, les ‘Splash Bros’ ont mis la ligue à leurs pieds.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest