Scandale en NCAA : le coach de Wichita State accusé de violences et de racisme envers ses joueurs

Gregg Marshall, le coach respecté de Wichita State en NCAA, est la cible d'accusations graves de la part d'anciens joueurs et collaborateurs.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS / NCAA
Scandale en NCAA : le coach de Wichita State accusé de violences et de racisme envers ses joueurs

Des histoires de coaches abusifs et violents, ce n'est malheureusement pas une nouveauté dans le paysage du sport américain et mondial. En 2020, ces comportements ne sont plus tus et il existe heureusement des gens pour les dénoncer, qu'il s'agisse de joueurs ou de gens qui gravitent autour de l'équipe. Une enquête de Jeff Goodman, le journaliste de Stadium, vient de mettre à jour les agissements de Gregg Marshall, en poste depuis 13 ans sur le banc de la fac de Wichita State.

Marshall, 57 ans, a vu son "coaching" dénoncé par une vingtaine d'anciens joueurs et collaborateurs, dont deux seulement ont accepté de témoigner publiquement plutôt que sous couvert d'anonymat, les autres craignant l'influence du coach dans la communauté locale et au sein de l'université.

Shaq Morris, 26 ans, est celui grâce auquel ce scandale aura sans doute le plus de portée. L'ancien intérieur de Wichita State a notamment révélé avoir été frappé au visage à deux reprises par Gregg Marshall lors d'un entraînement en 2015. Morris et Kyle Lindsted, ancien assistant de Marshall, ont appuyé les témoignages d'autres victimes. Lindsted, pour sa part, a été agressé devant trois personnes par Marshall, lequel a tenté de l'étrangler "parce qu'il en avait marre de lui", là aussi en marge d'un entraînement.

L'attentat scandaleux d'un joueur de NCAA III sur un adversaire

Dans la liste des exactions supposées de Gregg Marshall, on trouve aussi bon nombre de déviances verbales racistes et discriminatoires. Stadium en a listé quelques unes.

  • Lors d'un entraînement lors de la saison 2018-2019, Marshall a demandé à Isaiah Poor Bear-Chandler, un joueur d'origine amérindienne, de "retourner sur son cheval" en imitant des hurlements de guerriers indiens.
  • En 2015-2016, Gregg Marshall a forcé un joueur à soulever son T-Shirt pour montrer son ventre à ses coéquipiers, lui a attrapé la bedaine et s'est moqué de lui devant toute l'équipe.
  • Marshall a dit au joueur d'origine colombienne Jamie Echenique qu'il ferait un "excellent cueilleur de grains de café" après qu'il a mal réceptionné un ballon.
  • Lorsque l'ailier Josaphat Bilau s'est évanoui après un entraînement physique intense en 2019 et a dû être aidé par les membres du staff, Marshall s'est moqué de lui en faisant exprès de s'effondrer au sol alors que le joueur n'était même pas encore sorti du terrain.
  • Lors d'un entraînement, Erik Stevenson, qui est blanc, n'a pas shooté lors qu'il était en position ouverte. Le joueur qui revenait défendre sur lui était noir. Lors de la session vidéo qui a suivi, Marshall a pointé la séquence du doigt en disant à Stevens : 'Je crois que tu as peur des frérots qui ont été élevés par leurs grands-parents et qui ne mangeaient que des sandwiches au beurre de cacahuète et à la confiture'.

Il faut noter que deux anciens joueurs et un assistant toujours en poste ont défendu Gregg Marshall au cours de l'enquête menée par Goodman et nient avoir assisté ne serait-ce qu'une fois à une scène d'abus verbal ou physique.

Pour l'heure, l'université de Wichita State et Gregg Marshall ne se sont pas encore exprimés sur ces accusations. Ca ne devrait toutefois pas traîner...

Plusieurs joueurs de Wichita State coachés par Marshall ont atteint la NBA depuis qu'il s'occupe du programme. A l'heure actuelle, Fred VanVleet et Landry Shamet sont les deux seuls représentants des Shockers encore en activité dans la ligue.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest