Cuban pense à devenir Président, on préférerait Popovich

BasketSessionPar BasketSession Publié

Selon ses propres dires, il y a 10% de chance que le propriétaire excentrique des Dallas Mavericks se présente aux prochaines élections américaines.

En votant pour Donald Trump, les citoyens américains ont démontré qu'il n'était pas nécessaire d'être issu de la classe politique pour être élu à la tête d'un Etat. Même de la première puissance mondiale. De quoi donner des idées à certains. Mark Cuban, par exemple, envisage lui aussi de tenter sa chance.

"Pour l'instant, il y a seulement 10% de chances que je me présente aux prochaines élections. J'ai douze à dix-huit mois pour me décider. S'il y a eu une situation où j'ai le sentiment que je peux être la réponse, je le ferais. Si je pense qu'un autre peut faire mieux, je le supporterais. Je suis plus intéressé par ce qu'il y a de mieux pour mon pays que par ma propre personne", assure le propriétaire des Dallas Mavericks dans ce qui ressemble déjà un début de campagne anticipé.

Mark Cuban s'investi de plus en plus en politique - enfin, sur les réseaux sociaux. C'est un thème qu'il aborde fréquemment. Il s'est récemment positionné en critique de Donald Trump... alors qu'il essayait de garder l'esprit ouvert sur ce dernier pendant la campagne électoral.

Bref, nous, on préfère Gregg Popovich. Le coach des Spurs a une vraie allure de Président. Et il a d'ailleurs reçu des voix dans le Texas lors des dernières élections.