10e Sacre de l’Angola champions d’Afrique

L'Angola goûte à son 10e titre continental et confirme sa suprématie en Lybie. Hier, l'Angola s'est imposée face à la Côte d'Ivoire de Pape Philippe Amagou et Mohamed Koné de dix longueurs. Cette victoire est la sixième de suite pour les Palancas Negras lors de cette compétition mais surtout la dixième en 20 ans. L'Angola […]

UndercovaPar Undercova | Publié  | BasketSession.com / NEWS
L'Angola goûte à son 10e titre continental et confirme sa suprématie en Lybie. Hier, l'Angola s'est imposée face à la Côte d'Ivoire de Pape Philippe Amagou et Mohamed Koné de dix longueurs. Cette victoire est la sixième de suite pour les Palancas Negras lors de cette compétition mais surtout la dixième en 20 ans. L'Angola a déjà prouvé sa valeur à l'échelle mondiale lors  des précédents J.O. et championnats du monde. Cette expérience lui a permis de relever la tête en seconde période après avoir été menée durant la première mi-temps. Les Palancas Negras ont su faire la différence au moment opportun. Les éléphants de Côte d'Ivoire ont bien entamé la rencontre. Pourtant, psychologiquement ce n'était pas facile d'aborder ce match car l'Angola était la seule équipe invaincue mais les ivoiriens étaient surmotivés. Cette attitude leur a permis de prendre l'avantage à l'issue du premier quart (19-15) et de mener d'un petit point à la mi-temps (35-34). Pape Amagou a été impressionnant dans la tenue de son équipe mais cela n'aura pas suffi à arracher une victoire lors de cette finale. Les éléphants ont affiché un piteux 10/32 aux tirs en seconde période qui les a coulé. L'Angola est l'une des seules nations en Afrique à disposer d'infrastructures dignes de ce nom permettant au groupe de travailler dans de bonnes conditions. Beaucoup de nations sont obligées de faire leur préparation en Europe pour disposer (pour certaines) ne serait-ce que d'un gymnase. L'Angola est très professionnelle dans la prise en charge, la préparation et les conditions de vie qu'elle offre à son équipe nationale. Ça se ressent dans le jeu, mais aussi dans les résultats. Joaquim Gomes, Carlos Morais et Armando Costa ont encore fait la différence et ce lorsque l'Angola en a eu le plus besoin. Le collectif angolais a encore frappé et les Palancas Negras se sont imposés 82-72. Les qualifiés pour les championnats du monde 2010 sont donc : l'Angola, la Côte d'Ivoire et la Tunisie (dont on avait annoncé la bonne prestation, voir REVERSE #22 actuellement en kiosques) qui a battu le Cameroun pour la 3e place 83-68. Angola : Cipriano (16 points), Costa Armando (11 points), Morais Carlos (21 points), Gomes Joaquim (16 points, 16 rebonds) Côte d’Ivoire : Amagou Pape-Philippe (18 points, 4 rebonds, 4assist), Tapé Eric (13 points, 6 rebonds), Koné Mohamed (1O points, 7 rebonds).
Afficher les commentaires (15)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest