5 joueurs de Kentucky à la draft, DeMarcus Cousins pourrait prendre la première place de Wall

La draft 2010 pourrait bien être une draft spéciale Kentucky. En effet, derrière John Wall, actuel n°1 des mock drafts, 4 autres joueurs des Wildcats ont choisi de s'inscrire dès cette année. Patrick Patterson, petit power forward de 2,01m, a réalisé cette année le 12e meilleur pourcentage de réussite du pays (57,5%) et a réussit […]

Guillaume LarochePar Guillaume Laroche | Publié  | BasketSession.com / NEWS / Draft
La draft 2010 pourrait bien être une draft spéciale Kentucky. En effet, derrière John Wall, actuel n°1 des mock drafts, 4 autres joueurs des Wildcats ont choisi de s'inscrire dès cette année. Patrick Patterson, petit power forward de 2,01m, a réalisé cette année le 12e meilleur pourcentage de réussite du pays (57,5%) et a réussit 9 double-doubles. Il est actuellement annoncé à la 9e place de la draft et pourrait atterrir à Utah (grâce au pick récupéré des Knicks). Eric Bledsoe (11,3 pts), gros shooteur à trois-points, est annoncé en 29e position et pourrait donc devenir le back up de Mike Conley Jr aux Grizzlies. Daniel Orton, 6e homme de l'équipe cette année, tournait à 3,4 pts et 3,3 rbds. Encore très brut, ce power est annoncé 28e pick et serait donc susceptible de rejoindre le Magic d'Orlando. John Wall, leader de l'équipe de Kentuky au scoring (16,6 pts), à la passe (6,6 pds) et aux interceptions (1,8 steals) truste la première place des mock drafts depuis près de deux ans. Mais, son coéquipiers, DeMarcus Cousins, 2e marqueur de l'équipe avec 15,1 pts et 9,8 rbds de moyenne (en 23,5 min), n'a pas dit son dernier mot. Selon son agent, l'intérieur de 2,11 m, actuellement annoncé 5e pick, pourrait bien grappiller quelques places d'ici le mois de juin.
"Certaines équipes ont déjà jeté leur dévolu sur DeMarcus, et si les boules de la loterie tombent dans les bonnes mains, il pourrait très bien être choisi en première position," déclarait John Greig, fraîchement nommé par son client, à Yahoo!
Tout le monde connaît les qualités de Cousins mais, depuis son année freshman, beaucoup d'équipes s'inquiètent de son attitude en dehors du terrain. Le big man serait semble-t-il est joueur à problème, ce que toutes les équipes de la ligue fuit comme la peste.
"Quand les équipes et les journalistes prennent le temps d'écouter l'histoire de DeMarcus, ils comprennent," expliquait son agent. "C'est un bon gamin. Evidement, il a encore besoin de maturité mais les équipes de NBA qui ont fait leur propres enquêtes, ont bien compris qu'il pouvait légitimement être first pick comme Wall ou Evan Turner."
Afficher les commentaires (20)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest