Al Jefferson pense que Dwight Howard est inarrêtable

Le premier janvier dernier, les Wolves étaient tombés face au Magic mais la paire Love Jefferson avait réussi à contenir Howard (9 pts à 4/10) en lui proposant une jolie prise à deux systématique pendant toute la partie. Pourtant, selon Big Al, le D12 serait inarrêtable. "Pour moi, quand Dwight Howard est sur le terrain, […]

Guillaume LarochePar Guillaume Laroche | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Le premier janvier dernier, les Wolves étaient tombés face au Magic mais la paire Love Jefferson avait réussi à contenir Howard (9 pts à 4/10) en lui proposant une jolie prise à deux systématique pendant toute la partie. Pourtant, selon Big Al, le D12 serait inarrêtable.
"Pour moi, quand Dwight Howard est sur le terrain, c'est un vrai plus pour son équipe," expliquait de façon pertinente (sic) Jefferson. "Je ne pense pas que vous puissiez stopper Howard. Je pense que vous pouvez essayé de le contenir, que vous pouvez tenté de le couper du ballon mais il fait partie de ces joueurs qui rendent leurs coéquipiers meilleurs. Et c'est pour ça que les autres joueurs autour de lui ont autant de tirs ouverts."
Hummm... pourquoi pas. Ce jour là Howard avait terminé avec 4 passes décisives mais totalise cette année une moyenne de 1,7 dime par match. Mais en regardant un peu les stats à la passe des différents intérieurs de la ligue on s'aperçoit que le D12 est loin d'être le big man le plus distributeur. Contrairement à ce que pourrait penser ce cher Al, Howard est le 7e plus mauvais passeur parmi les intérieurs majeurs de la NBA. Seuls Haywood (0,6), Dalembert (0,8), Okafor (0,7), Stoudemire (0,9), Perkins (1) et Bynum (1,1) font moins bien parmi les titulaires à leur poste.
Afficher les commentaires (19)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest