All-Star Game 2016 : les tops et les flops

Si on a passé de bons moments à suivre les différents événements au programme, voici ce que l'on a aimé et moins aimé durant ce All-Star Game 2016 à Toronto.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus
All-Star Game 2016 : les tops et les flops
Le All-Star Game 2016, c'est déjà terminé. Les joueurs ont jusqu'à vendredi pour souffler et repartir au combat en NBA après cette respiration toujours sympa du mois de février. Voici ce que l'on a retenu de ce week-end à Toronto, entre émotion, match en bois et frissons sur le Slam Dunk Contest.

Les tops du All-Star Game 2016

Slam Dunk Contest is back

Depuis 2008 et l'opposition sympathique et plus théâtrale que technique entre Dwight Howard et Nate Robinson, seule l'explosion de Zach LaVine nous avait un peu fait décoller du canapé. En voyant le plateau de dunkeurs de cette édition, on pensait assister à un cavalier seul du jeune joueur des Wolves, sans compétition pour pimenter les débats. Grosse erreur. Grâce à Aaron Gordon, son inventivité, sa technique et sa détente, on a assisté à l'un des moments les plus intenses de toute l'histoire du All-Star Game, rien que ça. Les deux gamins se sont répondus en réussissant presque à chaque fois du premier coup ce qu'ils voulaient faire. On pense sérieusement lancer une pétition pour que le prochain SDC se limite à une revanche entre les deux... https://www.youtube.com/watch?v=YevA4a6U0Cc

Adieu Kobe

Que l'on aime ou que l'on déteste le "Black Mamba", il méritait un hommage de taille et celui-ci lui a été rendu ce week-end. Tout le monde avait son petit mot sympa à dire sur Kobe et le public a répondu présent pour lui témoigner sa gratitude. On a aussi aimé qu'en dépit du côté hyper révérencieux de la chose, Kobe ait réussi à ne pas voler la vedette aux autres joueurs sur le parquet.

Big men can drive

Karl-Anthony Towns a impressionné tout le monde lors du Skills Challenge, notamment en finale contre Isaiah Thomas, confirmant son statut de surdoué. Cela dit, c'est presque la solidarité affichée par les quatre big men en lice (Draymond Green, DeMarcus Cousins, Anthony Davis et KAT) qui a le plus fait plaisir à voir. Ils se sont presque sentis investis d'une mission : prouver que les grands ne sont plus moins doués balle en main que les petits. Ce Vine ne peut que vous mettre la banane.

La kiffance de Pop

On se disait que Pop allait faire la tronche tout le week-end, obligé qu'il était de se conformer au protocole très friendly du All-Star Game alors qu'il avait d'autres chats à fouetter et probablement des bonnes bouteilles à débouchonner. Figurez-vous que le coach des Spurs s'est amusé comme un petit fou et a été l'un des animateurs principaux de l'événement. Le simple fait qu'il participe aux entraînements et essaye de défendre sur Kobe et d'autres membres de sa team était assez savoureux. Il s'est même prêté au jeu médiatique avec entrain (on a aimé son "Drake et moi on est comme cul et chemise"). Puisqu'on ne se refait jamais complètement, Gregg Popovich a somptueusement trollé Paul George en mettant Draymond Green sur son dos et en lui proposant des prises à deux pour l'empêcher de battre le record de points de Wilt Chamberlain. Culte. https://www.youtube.com/watch?v=F7wlopCCG9I

Oh Canada !

On l'avait déjà constaté depuis deux ans et leur retour en playoffs, mais les Raptors ont de vrais fans de basket dans les gradins. L'Air Canada Center était un superbe théâtre pour l'événement et l'ambiance était à la fois bon enfant, chaude et respectueuse selon les moments et les situations. Drake était un peu partout et on peut comprendre ceux qui ont parlé d'overdose, mais la franchise canadienne était vraiment heureuse d'organiser l'événement et ça s'est senti.

Les flops du All-Star Game 2016

Les juges du SDC, surtout Shaq

Si les juges du Slam Dunk Contest (Shaquille O'Neal, George Gervin, Magic Johnson, Dikembe Mutombo et Tracy McGrady) avaient été un peu lucides et objectifs, ils auraient prolongé le plaisir jusqu'au bout de la nuit et filé cinq 10 à Aaron Gordon sur son dernier dunk, très sous-coté. Le plus beau aurait été, pour une fois, de nommer l'ailier du Magic et Zach LaVine ex-aequo pour récompenser le plaisir qu'ils ont donné à tout le monde et les frissons procurés à tous les spectateurs. Shaq avait déjà commencé à troller un peu plus tôt dans le concours en donnant un 9 aux deux hommes alors que tous les autres juges avaient été subjugués...

Drummond, fallait pas l'inviter

Andre Drummond l'a tweeté immédiatement après sa "performance", il ne se considère pas comme un dunkeur de concours. Effectivement, ses tomars anecdotiques et ses tentatives foirées et déjà vues (merci Steve Nash), nous ont clairement fait dire : "Fallait pas l'inviter". https://www.youtube.com/watch?v=RHSjBHwArZI

Au lit les mioches

Emmanuel Mudiay et Jordan Clarkson ont été trop polis, trop timides et beaucoup trop tendres pendant le Skills Challenge, où ils ont eu l'air de se demander ce qu'ils faisaient là et n'ont même pas cherché à bousculer leurs aînés. Les deux jeunots auraient peut-être dû rester au lit à cet horaire tardif.

Tracy McGrady n'a que 36 ans

T-Mac nous a fait rêver à une époque, lorsqu'il dunkait sur tout ce qui bouge à Toronto et scorait autant qu'il voulait à Orlando et Houston. Vous ne l'aviez peut-être pas noté, mais McGrady est plus jeune que Kobe. Pendant que le Black Mamba tient à peu près son rang au All-Star Game, T-Mac balance des airballs au... Celebrity Game. Triste, archi-triste.

Opération portes ouvertes

369 points marqués en tout, aucun contre pour la team de l'Ouest, deux pour la team de l'Est, une intensité proche du néant... Le match en lui-même a comme souvent été l'événement le plus décevant du week-end à cause du peu d'engagement des joueurs et du schéma répétitif alley-oop ou shoot à 3 points observé par les deux équipes. Un facteur décevant, mais ce n'était pas vraiment une surprise malheureusement... https://www.youtube.com/watch?v=NzxejXTumLQ  

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest