Kyle Kuzma fait une révélation sur la carrière d’Andre Drummond

En parlant d’Andre Drummond, Kyle Kuzma a envoyé une sacrée pique involontaire aux anciens coaches du pivot All-Star.

Onyeka StankovicPar Onyeka Stankovic | Publié  | BasketSession.com
Kyle Kuzma fait une révélation sur la carrière d’Andre Drummond

Andre Drummond est un joueur étrange. Capable de coller 20 points et 20 rebonds sur un match sans vraiment forcer… pendant que son équipe perd de 20 pions. Parce que le pivot, qui a tous les atouts physiologiques pour briller, a parfois zéro impact malgré des statistiques dignes d’un All-Star (deux sélections). Mais pour Kyle Kuzma, son nouveau coéquipier aux Los Angeles Lakers, le joueur de 27 ans n’a jamais été mis dans une bonne configuration.

« Rome ne s’est pas construite en un jour. Il a de nombreux ajustements à faire. Quand vous y repensez, il n’a jamais vraiment été coaché. Il a joué à Detroit et à Cleveland avant de se retrouver chez un candidat au titre. C’est dur », note l’ailier californien.

Pouah. Ça s’est envoyé et Maurice Cheeks, Stan Van Gundy, Dwane Casey et tous ceux qui l’ont coaché au cours de sa carrière apprécieront. Mais en même temps… Kyle Kuzma n’a pas complètement tort. Les Detroit Pistons ont drafté Andre Drummond alors qu’il était encore un talent brut sans vrai notion de ce qu’il devait faire sur le terrain – d’ailleurs il avait commencé le basket très tard. Ils devaient le développer. Pas sûr qu’ils aient vraiment su le faire.

Mais la responsabilité revient aussi à Drummond et à son attitude, pas toujours en adéquation avec ce qui était attendu de lui. A voir si les Lakers arriveront à en tirer quelque chose de positif à ce stade de sa carrière.

Andre Drummond a le pire surnom de toute la NBA et il n’y peut rien

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest