Anthony Davis parle des Lakers… sans comprendre la situation

Ou alors c'est la définition d'outsiders qu'Anthony Davis ne maîtrise pas tout à fait.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Anthony Davis parle des Lakers… sans comprendre la situation

Quelques mois après un échec cuisant et une piètre onzième place à l’Ouest, les Los Angeles Lakers attaquent la nouvelle saison plein d’ambitions, évidemment, mais avec un statut « d’outsiders. » C’est Anthony Davis qui le dit.

« On aborde cette saison avec un poids sur nos épaules. Nous sommes les outsiders. Bien sûr que tout le monde nous voit mais ils ne parlent pas de nous. Et tant mieux. On préfère passer sous les radars. »

Encore une fois, l’intérieur All-Star montre encore une fois qu’il peine à bien comprendre la situation. Si les Lakers ont ce statut, c’est essentiellement l’illustration de leur performance catastrophique l’an dernier. Ils ne sont absolument pas destinés à être dans la peau du chasseur mais plutôt celui du chassé. C’est juste qu’ils ont été tellement mauvais en 2022 que peu nombreux sont ceux qui s’attendent à les retrouver tout en haut en 2023.

Ensuite passer sous les radars… c’est comme si Anthony Davis venait de débarquer en NBA. Comment la franchise la plus mythique de la ligue, celle qui se retrouve constamment sous pression quel que soit son effectif, va rester discrètement à l’ombre ? Alors qu’elle compte LeBron James, le joueur le plus médiatisé de tous les temps, dans ses rangs ?

Les Lakers ne pourront pas être réellement des outsiders. Ils seront attendus quoi qu’il arrive. Ils seront analysés, décortiqués et évidemment critiqués dès la moindre adversité rencontrée.

Anthony Davis n’est pas fiable, mais il l’est quand même plus que Kawhi et PG

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest