Anthony Edwards a pris 5 cm et se voit devenir… Michael Jordan

Anthony Edwards a grandi depuis son arrivée en NBA. Dans tous les sens du terme. Heureusement, il est toujours aussi drôle et spontané.

Warrick EriksenPar Warrick Eriksen | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Anthony Edwards a pris 5 cm et se voit devenir… Michael Jordan

Anthony Edwards a apporté une belle bouffée de fraîcheur sur la NBA la saison dernière. Après des débuts poussifs, le n°1 de la Draft 2020 a été épatant sur le terrain malgré les difficultés des Minnesota Timberwolves, mais aussi en dehors, où sa spontanéité et sa candeur ont régalé mes médias.

La deuxième saison d'Ant-Man dans la ligue sera évidemment très suivie, alors que Minnesota n'a disputé les playoffs qu'une seule fois en 17 ans. Peut-être certains auront-ils du mal à le reconnaître à la reprise. Selon Chris Finch, le head coach des Wolves, Anthony Edwards a grandi depuis ses premiers pas en NBA. Pas seulement mentalement, mais... littéralement. Edwards mesure désormais 1,98m.

"Il m'avait dit : 'ne me laissez pas monter à 1,98m, sinon je deviendrai Michael Jordan'.

C'est vraiment un joueur unique, un talent brut qui est très terre à terre par rapport à ce qu'on lui demande. Si je lui demande de faire telle ou telle chose, il le fera. A chaque fois qu'on lui a donné un objectif, comme prendre un certain nombre de rebonds, il l'a fait", a expliqué Finch dans le Star Tribune.

Pour Anthony Edwards, le GOAT n'est ni MJ ni LeBron

La poussée de croissance d'Anthony Edwards offre de nouvelles possibilités à Chris Finch, qui espérait justement pouvoir utiliser sa pépite comme poste 4 de petite taille sur certaines séquences. Ce sera à surveiller, alors que les Wolves sont, dit-on, toujours très intéressés par Ben Simmons.

La saison dernière, Edwards tournait à 19.3 points de moyenne et a simplement manqué un peu de constance au démarrage pour devancer LaMelo Ball dans la course au titre de Rookie of the Year. Il ne va pas "devenir Michael Jordan", mais sa détermination et le naturel qu'il promène dans un milieu forcément un peu aseptisé sont vraiment agréables.

Anthony Edwards n'essaye pas de cacher son manque de culture sportive et c'est génial

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest