Anthony Edwards, Okoro : Les 5 performances marquantes de la nuit en NBA

Anthony Edwards, Okoro : Les 5 performances marquantes de la nuit en NBA

D'Anthony Edwards à Isaac Okoro, un point sur les cinq performances et contre-performances marquantes de la nuit en NBA.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Anthony Edwards (Minnesota Timberwolves)

Quel swagg. Anthony Edwards est assez irrégulier mais quand il met dedans… attention, danger. Les Nuggets peuvent en témoigner. Ils ont assisté de près à un record de franchise acquis par le jeune homme la nuit dernière. Sans doute pas le dernier. Le premier choix de la draft 2020 s’est fait plaisir derrière l’arc en convertissant 10 de ses 14 tirs à trois-points la nuit dernière.

Une performance inédite pour un joueur des Timberwolves. Mais aussi pour un jeune homme de 20 ans. Edwards représente cette jeune génération de basketteurs qui débarquent dans une NBA déjà révolutionnée. Il n’hésite pas à arroser à trois-points chaque soir. Il en tente presque 9 en moyenne. Pour 36% de réussite. C’est rentré contre Denver. Avec 38 points et une belle victoire à la clé.

Isaac Okoro (Cleveland Cavaliers)

Ça pousse ! En voilà un qui fait de sérieux progrès en attaque. Et c’est EXACTEMENT ce dont les Cavaliers avaient besoin. Drafté en quatrième position l’an dernier, Isaac Okoro était à la peine en début de saison. Mais là, ça va mieux. Il monte clairement en puissance. Notamment en termes d’adresse et de finition. Justement le nerf de la guerre.

Auteur de 20 points contre les Rockets, à 7 sur 9 aux tirs, le jeune ailier reste sur une belle série de quatre matches consécutifs à plus de 15 points. Pour autant de victoires des Cavaliers. La franchise de l’Ohio vient même d’en enchaîner cinq à la suite avec 16,6 points, 68% aux tirs et 55% à trois-points pour Okoro sur la période. L’adresse va évidemment finir par baisser. Mais les progrès sont très encourageants. Un signe positif de plus à Cleveland.

Gabe Vincent (Miami Heat)

Pas de Jimmy Butler, pas de Bam Adebayo et pas de Tyler Herro. Un Heat refroidi ? Et bien non. Parce que même en l’absence de leurs trois meilleurs marqueurs, les Floridiens ont trouvé les ressources pour battre les Sixers (101-96). Avec Gabe Vincent pour prendre le relais des stars. Le Nigérian a marqué 26 points avec notamment 7 paniers primés. Dont l’un d’entre eux pour sceller la victoire de son équipe.

Une bonne pioche pour le Heat. Vincent n’est peut-être pas amené à en faire plus cette saison mais cette sortie indique que l’arrière peut s’illustrer lors de matches clés. Même dans un rôle réduit, c’est toujours plus intéressant d’avoir un joueur talentueux en huitième ou neuvième homme. Ça donne encore plus de profondeur à cette équipe de Miami.

Austin Reaves (Los Angeles Lakers)

Trois superstars aux Lakers et un rookie non drafté pour faire la différence à une seconde du buzzer. Austin Reaves est le nouvel Alex Caruso. Ce gars sorti de nulle part qui s’affirme comme un élément intéressant de la rotation de Los Angeles. Un facteur X. Comme la nuit dernière.

Sa combativité et son adresse extérieure font de lui un complément idéal au côté de LeBron James, Russell Westbrook et Anthony Davis. Il peut aller au charbon en défense et étirer les lignes en attaque. Du coup, Frank Vogel l’a fait jouer plus de 30 minutes hier soir. Ses 15 points ont fait du bien, avec un excellent 5 sur 6 derrière l’arc. Mais il a surtout planté le trois-points pour la gagne à 9 dixièmes de la fin de la prolongation. Clutch.

Jrue Holiday (Milwaukee Bucks)

Pas de Giannis Antetokounmpo ni de Khris Middleton mais un excellent Jrue Holiday pour porter les Bucks hier soir. L’ancien All-Star a assumé le rôle de première option à merveille en compilant 26 points et 14 passes décisives. Du coup, Milwaukee l’a facilement emporté contre Indiana. Avec un Holiday chef de meute d’un effectif bis. Ses agression vers le cercle ont fait mal à la défense adverse.

CQFR : Austin Reaves sauve les Lakers, Graham rentre le buzzer de l’année

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest