Avery Bradley : « Je peux mettre la pression à n’importe qui »

Défenseur extérieur hors pair, Avery Bradley entend mettre à nouveau faire des misères à ses adversaires directs en playoffs.

BasketSessionPar BasketSession  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Avery Bradley : « Je peux mettre la pression à n’importe qui »
Considéré comme l'un des tout meilleurs défenseurs extérieurs de la NBA, Avery Bradley a mené la vie dure à plus d'un shooteur depuis son arrivée dans "l'Association". Grand artisan de l'excellente saison réalisée par les Boston Celtics a encore découragé bon nombre d'adversaire cette année au point que ses coéquipiers et Danny Ainge plaident désormais pour le voir apparaître dans le "First Team All-Defense". Plébiscité au sein de son vestiaire, le joueur formé à Texas est tout autant respecté au à travers la ligue, Steve Kerr et Damian Lillard ayant récemment salué ses capacités défensives hors du commun. Loin d'être un monstre physique (1m88, 83 kilos) et malgré des stats qui ne révèlent en rien son apport défensif, Bradley a toujours su compenser son manque de muscles par une énergie de tous les instants et une lecture du jeu qui lui ont souvent permis de faire déjouer les plus gros scoreurs du circuit. Des qualités qu'il espère à nouveau démontrer en playoffs lors desquels il entend redoubler d'efforts pour tenter de contrecarrer les plans de ses adversaires directs.
« Je peux mettre n’importe qui sous pression », a-t-il indiqué à Sporting News. « Bien sûr, je dois rester intelligent avec ça. Mais je vais apprendre. Il y a des joueurs à qui vous pouvez mettre la pression. Que ce soit possible ou non, je pense qu’aucun joueur en NBA n’aime se retrouver sous pression. »
Nommé dans le troisième cinq défensif en 2013, Avery Bradley verra-t-il ses efforts être enfin récompensés par une apparition dans le meilleur cinq défensif cette saison ? C'est tout le mal que l'on peut souhaiter à un joueur trop longtemps sous-côté mais qui a su encore démontrer cette année qu'il était bel et bien un véritable poison, capable de rentrer dans la tête des meilleurs manieurs de ballons de la ligue. Son impact aura en tout cas un rôle majeur dans les futurs succès des Boston Celtics en postseason, là où les rencontres se gagnent avant tout en défense. La concurrence est prévenue !

Les stats d'Avery Bradley

Player FG 3PT FT Reb. Misc
Year Team G Min FGM FGA FG% 3PM 3PA 3PT% FTM FTA FT% Off Def Reb Ast TO Stl Blk PF Pts
2010-11 BOS 31 5:14 0.7 2.2 34.3 0.0 0.2 0.0 0.2 0.4 50.0 0.1 0.4 0.5 0.4 0.5 0.3 0.0 0.6 1.7
2011-12 BOS 64 21:22 3.1 6.3 49.8 0.3 0.8 40.7 1.0 1.2 79.5 0.5 1.3 1.8 1.4 1.2 0.7 0.2 1.7 7.6
2012-13 BOS 50 28:41 3.8 9.6 40.2 0.8 2.5 31.7 0.7 1.0 75.5 0.6 1.6 2.2 2.1 1.4 1.3 0.4 2.6 9.2
2013-14 BOS 60 30:55 6.0 13.8 43.8 1.3 3.3 39.5 1.5 1.9 80.4 0.8 3.0 3.8 1.4 1.6 1.1 0.2 2.4 14.9
2014-15 BOS 77 31:31 5.6 13.2 42.8 1.6 4.6 35.2 1.0 1.3 79.0 0.6 2.5 3.1 1.8 1.4 1.1 0.2 2.3 13.9
2015-16 BOS 75 33:24 6.0 13.4 44.5 1.9 5.4 36.0 1.3 1.6 78.0 0.6 2.2 2.8 2.1 1.4 1.5 0.3 2.2 15.2
Totals 357 27:19 4.6 10.6 43.7 1.2 3.2 36.0 1.0 1.3 78.1 0.6 2.0 2.6 1.6 1.3 1.1 0.2 2.1 11.5
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest