Pourquoi les Sixers ont tort de repousser les Pacers

Pourquoi les Sixers ont tort de repousser les Pacers

Les Indiana Pacers sont prêts à céder l'un des leurs meilleurs joueurs pour récupérer Ben Simmons et les Sixers devraient y songer.

Antoine PimmelPar Antoine Pimmel | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Focus

Plus qu’une semaine (et des poussières) avant le coup d’envoi de la nouvelle saison NBA. Les Philadelphia Sixers feront encore une fois preuve d’ambition après leur sortie de route en demi-finales de Conférence l’an dernier. La franchise de Pennsylvanie veut sortir en tête à l’Est. Mais elle s’apprête surtout à jouer sans son deuxième meilleur joueur, Ben Simmons, déterminé à quitter l’équipe.

L’Australien aurait même déjà vidé sa maison dans l’attente de son transfert. Le tout sans être payé, bien évidemment. Mais la situation ne se décante toujours pas. Certaines organisations ont formulé des offres, comme les Indiana Pacers, mais les dirigeants de Philly continuent de les refuser.

Les Sixers pouvaient probablement mettre la main sur Caris LeVert ou Malcolm Brogdon. Deux très bons joueurs capables d’apporter du danger balle en main – et qui n’hésiteront pas à tirer – et de compléter Joel Embiid, la star de l’équipe. Ils sont peut-être moins talentueux que Ben Simmons mais ils évoluent dans un registre complètement différent. Et c’est justement l’idée.

Selon Sports Illustrated, aucun des deux arrières n’intéressent Daryl Morey. Le Président de Philadelphia continue de rêver de Damian Lillard, une superstar qui n’est pas disponible et ne le sera peut-être jamais !

C’est vrai que la position est délicate pour les Sixers. Accepter de transférer Simmons sans récupérer un All-Star sonnerait comme un échec – mais ils ne peuvent de toute façon pas sortir gagnants de cette affaire. Ce serait aussi un très mauvais présage pour la ligue de voir un joueur majeur forcer son départ de la sorte alors qu’il lui reste quatre ans de contrat.

Malcolm Brogdon

Mais Brogdon méritait sa place au All-Star Game la saison dernière. Il n’est pas loin du gratin NBA sur sa position. 21 points, plus de 5 rebonds et presque 6 passes de moyenne. Le tout avec des bons pourcentages (45-38-86). Solide défenseur, tireur adroit, pas manchot balle en main, il pourrait devenir un lieutenant intéressant pour Embiid.

Après un tel duo peut-il mener les Sixers jusqu’au titre ? Probablement pas. Les Brooklyn Nets et les Milwaukee Bucks sont mieux armés à l’Est. Mais Brogdon dispose encore d’une petite marge de progression, pour devenir, pourquoi, un joueur du calibre de Jrue Holiday en plus fort offensivement mais évidemment moins fort défensivement. Les Sixers pourraient au moins entamer une transition dans l’espoir de trouver d’autres joueurs cadres pour les renforcer. Et ils retrouveraient un peu de sérénité.

Ben Simmons vide sa baraque à Philly, Indiana et Portland prêts à lâcher du lourd ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest