Boris Diaw et les mauvais coaches NBA

Dans un entretien accordé au quotidien L'Equipe, Boris Diaw a évoqué les expériences négatives qu'il a vécues auprès de certains coaches NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Boris Diaw et les mauvais coaches NBA
Alors que l'équipe de France affronte la Croatie en huitièmes de finale de la Coupe du monde cet après-midi, Boris Diaw a accordé un entretien au journal L'Equipe. Outre son espoir d'aller le plus loin possible dans la compétition, le capitaine des Bleus a évoqué sa carrière en NBA et notamment les expériences malheureuses qu'il a connues auprès de certains coaches. Aujourd'hui sous les ordres de Gregg Popovich à San Antonio, "Babac" n'a pas vécu que des instants idylliques lors de ses expériences à Atlanta, Phoenix ou Charlotte.
Tu t'aperçois vite qu'il n'y a pas de rookies que chez les joueurs… A Atlanta, Mike Woodson était dans sa première année. Champion comme assistant à Detroit, il a voulu appliquer à une équipe jeune ce qui marchait chez de vieux briscards. En 2008, à Phoenix, Terry Porter, qui a pris la suite de Mike D'Antoni, a lui tout changé alors qu'on était la meilleure attaque de la ligue. Ça m'avait choqué. Ce qui fait un bon coach est sa capacité d'adaptation aux joueurs en place et celle à signer des joueurs qui lui correspondent. Ce que Popovich, chez les Spurs, fait à la perfection", a expliqué Boris Diaw dans les colonnes du quotidien.
Le pauvre Mike Woodson, qui a vécu une saison cauchemardesque chez les Knicks avant d'être limogé et Terry Porter, aujourd'hui assistant chez les Wolves, apprécieront...
Afficher les commentaires (6)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest