Brett Brown, favorable à l’adoption de certaines règles FIBA

Brett Brown, coach des Philadelphie Sixers a manifesté son désir de voir la NBA s'ouvrir sur certaines règles FIBA, comme l'horloge à seulement 14 secondes sur un rebond offensif.

Tom LansardPar Tom Lansard  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Brett Brown, favorable à l’adoption de certaines règles FIBA
Brett Brown a un CV relativement international, avant d'atterrir en NBA et actuellement aux Philadelphie Sixers, il a officié dans le championnat australien et même à la tête de la sélection nationale de 2009 à 2012. C'est certainement en s'appuyant sur ce vécu du basket FIBA qu'il a manifesté de voir la NBA s'ouvrir au niveau des règles lors du rassemblement annuel des coaches de la ligue à Chicago. Il y en a notamment une qu'il a mentionné, celle de l'horloge remise à 14 secondes et non pas 24 sur un rebond offensif. Une initiative apparemment soutenue par Tom Thibodeau qui a pu observer ça de près dans le staff de Mike Krzyzewski au tournoi olympique.
"Les gens parlent des 5 fautes, des quart-temps de 10 minutes, de la distance de la ligne à 3 points, de la possibilité de nettoyer le cercle. Rien de tout ça ne m'intéresse pour notre sport" explique Brett Brown. "Ce qui m'intéresse beaucoup c'est la règle des 14 secondes -- Je crois que ça accélère le jeu. Nous essayons tous de trouver des domaines pour ça (accélérer le jeu) sans enlever les opportunités potentielles publicitaires, toutes ces choses qui y jouent un rôle." "De diverses façons, ce partenariat que nous avons en tant que sport, ce serait une opportunité de regarder la FIBA et dire, 'Très bien. Bonne initiative. Pourquoi pas ?' Je pense que cette règle transférée à la NBA serait bénéfique"
Par ailleurs, toujours par rapport au règlement FIBA, la règle évoquée par Brown concernant le nettoyage du cercle séduit davantage Mike Malone des Denver Nuggets -lui aussi passé par le basket international, ayant travaillé aux côtés de la sélection canadienne. David Fizdale lui, coach des Memphis Grizzlies apprécie le fait de ne pas nécessairement faire checker la balle à l'arbitre après un panier marqué. La NBA finira-t-elle par se plier à quelques règles propres à la FIBA ? Preuve en tout cas qu'avec l'émancipation des coaches, le fossé entre les deux associations se resserre.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest