Cade Cunningham malade de la nullité des Pistons

Sur une série de 25 défaites consécutives avec les Detroit Pistons, Cade Cunningham a du mal à vivre cette situation.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Cade Cunningham malade de la nullité des Pistons

Les Detroit Pistons sont mauvais. Quasiment historiquement mauvais. La nuit dernière, la franchise de Motor City a concédé une 25ème défaite consécutive en perdant (111-119) face à une équipe du Utah Jazz pourtant décimée et en back-to-back. Mais Cade Cunningham et ses partenaires ont donc encore déçu.

Désormais, Detroit se rapproche très dangereuse du record détenu par les Cleveland Cavaliers (2010-2011) et les Philadelphia Sixers (2013-2014) avec 26 revers consécutifs sur la même saison. Dans l'absolu, le record est à 28, mais les Sixers l'ont réalisé à cheval sur deux exercices (2014-2015 et 2015-2016).

Avec un bilan de 2 victoires pour 26 défaites, Cunningham a accusé le coup.

"Nous ne sommes pas mauvais au point de mériter un 2-26. Nous ne sommes pas si mauvais que ça. Je pense que nous pouvons redresser la barre. Nous pouvons jouer un meilleur basket. Nous avions une chance de l'emporter et nous n'avons pas été assez solides sur la fin.

Personnellement, six ballons perdus, ça nous tue... Je n'ai pas été capable de défendre. Cela aussi nous tue. Je dois être meilleur. Cela me rend malade", a soufflé Cade Cunningham face à la presse.

Même si on comprend le désespoir du jeune talent, il n'est pas franchement le principal fautif de la nullité des Pistons. Sur ce match, malgré ses 6 turnovers, Cade Cunningham a compilé 28 points, 10 passes décisives et 6 rebonds. Avec un différentiel de +1.

Mais ça ne suffit pas pour éviter le naufrage de Detroit...

Cade Cunningham, la clé du problème pour les Pistons ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest