Cade Cunningham va modifier son shoot : coup de génie ou mauvaise idée ?

Cade Cunningham shootait à 40% à 3 points en NCAA. Pourtant, les Pistons veulent l'inciter à modifier son shoot grâce au vénérable John Beilein.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Cade Cunningham va modifier son shoot : coup de génie ou mauvaise idée ?

On ne sait pas s'il faut se réjouir ou s'inquiéter des travaux entrepris par les Detroit Pistons avec Cade Cunningham. Selon Rod Beard du Detroit News, la franchise a décidé, en accord avec le joueur, de travailler sur une modification de sa mécanique de tir. Les Pistons ont identifié la gestuelle du n°1 de la Draft 2021 comme une possible lacune sur le long terme et veulent tout de suite y remédier.

Sur le coup, la décision peut paraître surprenante. Quiconque a un peu observé Cade Cunningham en NCAA a pu se rendre compte que la forme de son shoot n'était pas choquante. L'intéressé a d'ailleurs shooté à 40% lors de son années à la fac avec les Oklahoma State Cowboys. Son geste sur la ligne des lancers ne l'a pas plus handicapé plus que cela non plus, puisqu'il tournait à 85% la saison dernière.

On a déjà vu des franchises être pro-actives et vouloir changer la façon de faire d'un joueur. Les choses ne se sont pas toujours très bien terminées et on peut se demander pourquoi changer quelque chose qui n'est pas dysfonctionnel avant de le voir à l'oeuvre en NBA.

Cade Cunningham explique pourquoi LeBron James est son G.O.A.T

Mais on peut aussi se dire que les Pistons ont des gens compétents dans leur coaching staff et qu'ils ne veulent maximiser le talent de Cade Cunningham. C'est dans ce but qu'ils ont confié pour mission à John Beilein, éphémère coach des Cleveland Cavaliers, mais surtout patron des Michigan Wolverines pendant 12 ans, d'aider Cunningham à légèrement changer sa mécanique. L'idée serait notamment de pousser le rookie à faire partir son ballon dans une position plus haute.

Beilein n'a pas été choisi par hasard et c'est aussi une indication sur le style de jeu qu'espèrent sans doute pratiquer les Pistons cette saison, avec un roster encore très jeune. A Michigan, et même de façon express à Cleveland, John Beilein a fait pratiquer à ses équipes un jeu axé sur le shoot et un tempo modéré.

Il est possible que Cade Cunningham mette un peu de temps à trouver son rythme au niveau du shoot, le temps de se faire aux petites modification apportées durant l'intersaison. Ce sera en tout cas l'un des nombreux aspects intéressants à observer chez lui dans les mois qui viennent.

Cade Cunningham, déjà un alpha dog à Detroit ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest