Carmelo Anthony, le patron incontesté de Team USA

Validé par l'ensemble du vestiaire de Team USA, Carmelo Anthony sera-t-il en mesure de guider les siens vers la médaille d'or ?

Yann LachendrowieczPar Yann Lachendrowiecz  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Carmelo Anthony, le patron incontesté de Team USA
Alors qu'il s'apprête à disputer sa quatrième olympiade sous la tunique de Team USA, Carmelo Anthony se prépare à endosser le rôle de leader d'une équipe qui ne visera rien d'autre qu'une breloque en or dans la compétition. Avec deux titres olympiques au compteur et alors qu'il pourrait devenir cet été le premier joueur à en remporter un troisième en carrière, Melo est désormais l'unique patron au sein du vestiaire américain où la star des Knicks fait l'unanimité.
« Carmelo est un vétéran et un mec super et adorable », a en effet expliqué DeAndre Jordan. « Nous avons 12 Alphas dans le groupe mais il est le leader de cette équipe et nous le suivons. »
Il faut dire que le All-Star a tout connu avec Team USA. Des plus grandes joies jusqu'aux plus grandes désillusions, comme en 2004 où il avait dû se contenter d'une embarrassante médaille de bronze pour sa première expérience olympique.
« Il est très ouvert vis-à-vis de ce qui s’est passé », précise toutefois Draymond Green. « Et il est aussi très ouvert pour évoquer ce qui les a motivés à revenir au top. »
Une mésaventure qui appartient désormais au passé pour le joueur de 32 ans qui a largement contribué à ramener sa sélection vers les sommets. Seul rescapé avec Kevin Durant de l'équipe formée en 2007 en vue des Jeux de Pékin, Carmelo Anthony s'est peu à peu affirmé comme le guide de toute une génération, désormais soudée comme un seul homme derrière son leader.
« Même avec ces joueurs, je suis toujours le même et mon rôle n’a pas changé depuis 2007, quand nous avons commencé à créer ce que nous voulions créer », explique-t-il. « Même si les gars ont tous une manière différente d’être des leaders, l’expérience olympique et le type de joueur et de personne que je suis ont fait que ça a été facile et que ça s’est fait naturellement. J’ai toujours été quelqu’un qui a joué ce rôle mais c’est plus visible pour les gens aujourd’hui. Ceux qui ont assisté à notre entraînement savent qui je suis et que ce n’est pas quelque chose de nouveau. »
Et à en croire Coach K, ce nouveau rôle convient parfaitement à son ailier qui a selon lui largement mérité le respect qui lui témoignent désormais ses coéquipiers.
« Pour commencer, un leader doit montrer l’exemple », insiste l'entraîneur de Team USA. « Un leader doit toujours faire preuve de courage et quoi qu’il dise, il doit toujours être à fond derrière ses coéquipiers. C’est en faisant cela qu’il devient digne de confiance. Ce sont ces choses qui aident un bon joueur à devenir meilleur car vous devez rester attentif en permanence. J’ai toujours dit que si votre meilleur joueur est un leader, alors il deviendra un joueur encore meilleur. »
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest