L’année de l’éclosion pour Zach Lavine ?

Dans le marasme qui touche les Chicago Bulls, il existe un espoir. Zach LaVine pourrait réussir à passer un cap cette saison.

Alexis RabutéPar Alexis Rabuté  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article
L’année de l’éclosion pour Zach Lavine ?
L’été s’est avéré très compliqué aux Chicago Bulls. Déjà mal-en-point, ils se sont séparés de leur franchise player Jimmy Butler. Même si la saison s’annonce difficile, la franchise peut au moins miser à l’avenir sur Zach LaVine. Parmi les pièces du package envoyé par les Minnesota Timberwolves pour récupérer Butler, il est certainement celle qui devrait apporter le plus dans l’immédiat (en attendant la confirmation de Lauri Markkanen ou même de Kris Dunn). Par conséquent, LaVine a un vrai coup à jouer à Chicago. Même s’il continue pour le moment de se remettre de sa grave blessure, une fois sur pied, il devrait devenir bien plus important que dans le passé aux Wolves.

« Je sais que je vais avoir un plus grand rôle », confie-t-il. « A chaque fois que je foule les parquets, je dois prouver le contraire aux gens.. Je n’ai jamais été recruté dans le Top 10, au McDonald’s All-American Game, un top 5 à la draft ou un grand nom en sortant de lycée. Jusqu’à il y a un an, je n’avais jamais été un top joueur en NBA. Je sais que je peux marquer. Avec une plus grande opportunité, je sais que je peux faire de très bonnes choses. »

Au vu de l’effectif des Bulls, LaVine devrait vite devenir une option prioritaire en attaque, si ce n’est la principale. Comme il le dit lui-même, sa capacité à scorer va lui permettre d’attirer beaucoup de ballons. Aux Wolves, il passait alors en troisième position derrière le duo que formaient Karl-Anthony Towns et Andrew Wiggins. Sans être forcément un franchise player, l’arrière devrait avoir de quoi montrer l’étendue de son potentiel.

« C’est bien, nous allons être capable de mettre en place le système du coach Hoiberg. Je vais pouvoir courir, sauter et tirer. Je peux créer pour les autres », affirme Zach LaVine. « Cela va être bien d’avoir des espaces libres, de pouvoir avoir le ballon en main un peu plus que l’année dernière. »

Sous les feux des projecteurs, le virevoltant arrière va désormais devoir montrer qu’il a les capacités d’être plus qu’un lieutenant. Car pour le moment, sa carrière en NBA s’est écrit à travers ses concours de dunks.

« J’ai encore quelques dunks de côté », annonce-t-il concernant un possible retour au slam dunk contest. « L’an dernier, je voulais faire le concours à trois points avant de me blesser. Je trouve que j’ai un très bon tir, j’essayerai de le faire l’année prochaine. »

Zach LaVine ne manque donc pas d’ambition pour son avenir aux Chicago Bulls. Il devrait être l’une des rares raisons qui vont donner envie aux gens de suivre la franchise de l’Illinois.
Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest