DeMar DeRozan après l’élimination des Bulls : “Parfois, le talent ne suffit pas”

Après l’élimination de Chicago, DeMar DeRozan et Zach LaVine se sont confiés sur leur ressenti.

Benjamin MoubèchePar Benjamin Moubèche  | Publié  | BasketSession.com / NEWS
DeMar DeRozan après l’élimination des Bulls : “Parfois, le talent ne suffit pas”

Éliminés de la post-season, les Bulls peuvent clairement nourrir des regrets. Cette défaite face au Heat vient sceller une saison décevante pour Chicago. La franchise aura beaucoup de questions à se poser cet été, notamment par rapport à son trio DeMar DeRozanZach LaVineNikola Vucevic.

« Celle-là fait mal. Je ne vais pas mentir, ça craint. Ça n’aurait pas dû se terminer comme ça », a déploré DeRozan face à la presse, dont NBC Sports, après la rencontre. « Nous nous sommes donné l’opportunité de gagner le match et nous étions en tête. Nous ne pouvons pas faire les erreurs que nous avons faites. Maintenant, nous sommes assis dans notre réalité, désœuvrés. »

Les Bulls ont manqué la grande majorité de leurs tentatives à trois points (8/28) dans cette rencontre cruciale. « Je n’ai pas bien shooté, c’est tout », a regretté Zach LaVine, abattu après avoir terminé à 0/6 derrière la ligne. « Ça craint de savoir qu’on était si près du but. »

« On ne veut pas rentrer chez nous, surtout après ces deux matches », a-t-il continué. « Il faut que ça fasse mal. Si ça ne fait pas mal, c’est que vous n’êtes pas dans le bon business. »

Notre interview avec Nikola Vucevic

DeMar DeRozan : « Parfois, le talent ne suffit pas »

Pour cet effectif construit autour de spécialistes offensifs, voir l’attaque s’effondrer au moment le plus important de la saison est un comble. Aux yeux de DeRozan, les Bulls avaient « trop de talent » pour échouer à ce stade.

« Parfois, le talent ne suffit pas », a-t-il constaté. « Il faut lire le jeu, être meilleur, plus intelligent. Nous l’avons fait par séquences. Mais les bonnes équipes ont cette concentration mentale et cette approche chaque jour, même quand c’est difficile. »

Cet été, Chicago aura des choix à faire. Nikola Vucevic est le principal agent libre de la franchise, tandis que DeMar DeRozan entre dans la dernière année de son contrat. Le contexte est propice à une restructuration de l’effectif, voire une reconstruction.

Quoiqu’il arrive, il est difficile d’imaginer que le roster reviendra tel quel la saison prochaine. Des progrès, au moins, sont attendus des taureaux.

« C’est à nous de nous regarder dans le miroir, de nous réexaminer et de comprendre ce que nous pouvons mieux faire », a confirmé l’ancienne star des Raptors. « Il faut d’abord se regarder soi-même et voir ce que l’on peut faire de mieux », a paraphrasé Lavine.

Diar, la fille de DeMar DeRozan menacée pendant Bulls – Raptors

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest