Chris Paul, ça commence à sentir mauvais…

Très clairement diminué au niveau de son épaule, le meneur des Phoenix Suns Chris Paul se retrouve en difficulté face aux Los Angeles Lakers.

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Chris Paul, ça commence à sentir mauvais…

Chris Paul était bien en tenue pour défier les Los Angeles Lakers lors du Game 2. Mais le meneur de jeu des Phoenix Suns n'était clairement pas à 100%. Touché à l'épaule lors du Game 1, le vétéran de 36 ans serre les dents.

Mais il ne fait pas vraiment illusion. Diminué au niveau de son bras droit (son bras dominant), l'ancien des Los Angeles Clippers a même du mal à se déplacer. Ainsi, il a été limité à 23 minutes de jeu dans le Game 2 pour 6 points et 5 passes décisives.

Dans le money-time, le coach des Suns Monty Williams a d'ailleurs choisi de le laisser sur le banc.

"C'est assez évident. Il n'est pas capable de faire les passes qu'il veut. Il a eu du mal. Je ne veux pas entrer dans les détails avant de lui avoir parlé. Mais vous pouviez voir que son bras n'était pas... il ne courait même pas comme d'habitude.

Je l'ai personnellement fait sortir. Ça vient de moi car je l'ai vu tenir son bras, je ne pouvais pas le regarder courir comme ça. Il a essayé de jouer, il s'est battu, c'est un guerrier. Nous le savons tous", a admiré Monty Williams devant les médias.

Un vrai coup dur pour les Suns. Sans Chris Paul, cette équipe reste courageuse, mais tout de même limitée. La preuve avec la défaite concédée (102-109). Et sur une série face aux Lakers, Phoenix a besoin d'un CP3 en grande forme...

Une épaule qui craque, faut-il s’inquiéter pour Chris Paul et les Suns ?

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest