« Allen Iverson, le meilleur athlète que j’ai vu dans ma vie »

Bientôt introduit au Hall Of Fame, Chris Webber a rendu un bel hommage à son ancien coéquipier Allen Iverson.

Onyeka StankovicPar Onyeka Stankovic | Publié  | BasketSession.com / NEWS
« Allen Iverson, le meilleur athlète que j’ai vu dans ma vie »

On entend souvent des passionnés de basket qualifier Allen Iverson de « meilleur joueur de tous les temps, kilos pour kilos. » Une manière non pas de le considérer comme le G.O.A.T mais de mettre en avant les accomplissements incroyables du bonhomme plus petit et plus frêle (1,83 m – en chaussures – et 74 kg officiellement) que tous les mastodontes de son époque. Pour Chris Webber, il est même plus que ça.

« Allen Iverson est le meilleur athlète que j’ai vu dans ma vie », confie l’ancien multiple All-Star. « C’est le meilleur joueur qui avec j’ai joué. Point barre. J’aurais souhaité pouvoir le rejoindre [à Philadelphia] plus tôt. J’aurais souhaité le rejoindre avec deux bons genoux. De tous ceux avec qui il a joué, j’étais celui qui marquait le plus de points. Mais j’aurais pu en mettre 7 ou 8 de plus. C’était un honneur de jouer avec lui. »

Ce n’est techniquement pas tout à fait vrai. Allen Iverson a joué avec Jerry Stackhouse lors de sa première saison. Les deux claquaient alors plus de 20 points par match mais ils ne pouvaient pas se blairer. Il a ensuite fréquenté Carmelo Anthony, l’un des trois scoreurs les plus prolifiques de la ligue, aux Denver Nuggets à la fin de sa carrière.

Chris Webber ne marquait pas autant. Une saison à 15 pions et une autre à 20 avec la tunique des Sixers. Mais, comme il le met en avant, il n’était plus à 100% suite à des blessures délicates au genou. Ses plus belles saisons aux Sacramento Kings restaient derrière lui. Si les deux avaient pu évoluer ensemble à leur apogée, ce duo aurait eu une toute autre saveur. Au final, ils n’ont fait qu’une seule campagne de playoffs. Pour une sortie de route au premier tour.

Mais cette prise de position sur A.I. est intéressante, surtout venant d’un joueur qui a débarqué en NBA en 1993, et qui a donc assisté de près aux exploits de Michael Jordan.

Allen Iverson, son avis tranché sur l’éternel débat du GOAT

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest