Clint Capela pique et provoque un clash avec les Knicks

Avant le Game 5 face aux New York Knicks, l'intérieur des Atlanta Hawks Clint Capela s'est permis d'envoyer quelques piques...

Cédric EmésPar Cédric Emés | Publié  | BasketSession.com / NEWS
Clint Capela pique et provoque un clash avec les Knicks

Il ne s'agit pas d'un secret, la série entre les New York Knicks et les Atlanta Hawks est tendue. Il existe une tension palpable entre les deux formations. Et avant le Game 5, l'intérieur des Hawks Clint Capela n'a pas vraiment calmé le jeu.

Bien partie pour se qualifier, la franchise de Géorgie domine pour l'instant les débats (3-1). Trae Young et ses partenaires ont donc la possibilité de se qualifier dès le prochain match au Madison Square Garden.

Avant cette rencontre, Capela a envoyé quelques piques aux Knicks.

"Nous venons chez vous pour encore gagner ce match et vous envoyer en vacances. Je vois qu'ils essaient de jouer physique. Mais j'ai l'impression que s'ils étaient vraiment dans un jeu physique, nous aurions de problèmes plus importants.

Donc oui, je vois bien qu'ils essaient de le faire, mais ça ne fonctionne pas. Ils tenter de jouer les durs, de bousculer nos gars et de dire des conneries, mais on peut faire ça aussi... Nous pouvons aussi bousculer les gars, nous pouvons aussi dire des conneries.

Et qu'allez-vous faire à ce sujet ? Nous, nous pouvons obtenir une victoire avec ça", a chambré Clint Capela devant les médias.

Sans surprise, les propos du Suisse ont beaucoup fait parler. Sur les réseaux sociaux, son trash-talking a même déchaîné les passions. Et les joueurs des Knicks n'ont pas échappé aux questions à ce sujet.

"Pourquoi je me préoccuperais de ce que Capela a à dire ? Je m'en fous", a répondu Julius Randle.

"J'ai 32 ans, je n'ai jamais dit de la merde dans ma vie. Je ne vais pas commencer maintenant car Capela a parlé. Je suis trop vieux pour ces conneries", a lâché Derrick Rose.

Dos au mur, les Knicks n'ont plus le droit à l'erreur. Mais Clint Capela vient juste de leur offrir une source de motivation supplémentaire...

Trae Young, la « Ferrari » des Hawks va trop vite pour les Knicks !

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest