CQFR : Retour gagnant pour Davis, comeback de légende des Clippers !

CQFR : Retour gagnant pour Davis, comeback de légende des Clippers !

Voici ce qu'il fallait retenir des 9 matches de la nuit en NBA.

Shaï MamouPar Shaï Mamou  | Publié  | BasketSession.com / MAGAZINES / Article

Les résultats de la nuit en NBA

Nuggets @ Pistons : 110-105
Hornets @ Raptors : 113-125
Clippers @ Wizards : 116-115
Pelicans @ Sixers : 107-117
Kings @ Celtics : 75-128
Lakers @ Nets : 106-96
Spurs @ Rockets : 134-104
Mavs @ Warriors : 92-130
Wolves @ Blazers : 109-107

- Invraisemblable. On savait déjà que les Clippers étaient plutôt doués pour réussir des comebacks cette saison. Pas qu'ils avaient en eux la capacité de remporter un match après avoir été menés de... 35 points en première mi-temps.

Face aux Wizards, scandaleux après la pause et dans le money time, Los Angeles a tout simplement complété le deuxième plus gros renversement de situation de l'histoire de la NBA.

Tyronn Lue et ses hommes peuvent remercier Washington, bien sûr, mais aussi Luke Kennard, dont les 7 points inscrits dans les 9 dernières seconds du match ont permis à son équipe de l'emporter.

7 points en 9 secondes : Le comeback improbable et héroïque de Luke Kennard

- Après 18 matches d'absence, Anthony Davis (8 pts, 4 contres) a fait son retour avec les Lakers cette nuit à Brooklyn. "AD" a joué 25 minutes, comme convenu avec le staff médical, et a pu participer à la victoire des siens sans trop tirer sur la corde. LeBron James a fait le gros du boulot avec 33 points, 7 rebonds, 6 passes, 3 interceptions et 2 contres.

Dans la foulée d'un article de Bleacher Report indiquant qu'il ne se sentait pas bien à Brooklyn, James Harden a sorti un gros match (33 pts, 12 rbds, 11 pds), sans pouvoir parvenir à combler totalement les absences de Kevin Durant et Kyrie Irving.

Harden malheureux à cause de Kyrie, Nash et de la vie à Brooklyn ?

Embiid continue sur le mode MVP

- Joel Embiid continue d'être seul sur sa planète depuis quelques semaines. Le pivot des Sixers a permis à son équipe de ne pas tomber dans le piège des Pelicans cette nuit, avec un match encore pharaonique : 42 points (12 dans le 4e QT), 14 rebonds, 4 passes et 4 contres, à 18/20 sur la ligne.

Une perf de très haut niveau, bien dans la lignée de ce qu'il propose depuis le début de l'année et qui est en train de ramener Philadelphie vers les sommets de l'Est.

Jokic aussi...

- Les Nuggets retrouvaient les Pistons pour la deuxième fois en trois jours. La donne n'a pas beaucoup changé : Nikola Jokic est toujours beaucoup trop fort pour Detroit. Le MVP en titre a posé 28 points, 21 rebonds et 9 passes pour aider son équipe à se défaire d'une partie coriace. Le sang froid de Monte Morris, auteur de quatre lancers dans les 11 dernières secondes du match, a aussi beaucoup aidé.

Cade Cunningham (34 pts, record personnel) a réussi une deuxième partie de match admirable en aidant son équipe à recoller au score. Killian Hayes, remplaçant, a apporté 6 points, 8 passes et 2 interceptions en 29 minutes.

Appelez-le PointGuard Siakam !

- Pascal Siakam est un garçon plein de surprises. Alors que les Raptors ont dû affronter Charlotte sans Fred VanVleet, ni Scottie Barnes, le Camerounais s'est mué en meneur de jeu pour poser 12 passes décisives (record en carrière) et 24 points afin d'aider Toronto à l'emporter. Gary Trent Jr (32 pts) et OG Anunoby (24 pts) ont apporté leur écot.

Les Kings honteux

- Les Kings ont été apocalyptiques sur le parquet des Celtics et l'absence de De'Aaron Fox ne peut pas tout justifier. Sacramento a compté jusqu'à... 60 points de retard, pour s'incliner finalement de 53 points, dans une partie où Jayson Tatum (36 pts) et Jaylen Brown (30 pts, 10 rbds) ont eu le temps de cartonner avant de se reposer durant tout le 4e quart-temps.

Mais aussi...

- Menés une grande partie du match à Portland, les Wolves ont réussi un petit hold-up en s'imposant en Oregon. Les 40 points d'Anthony Edwards, particulièrement en jambes, et le double-double de Karl-Anthony Towns (17 pts, 17 rbds) ont permis à Minnesota de d'ores et déjà dépasser son total de victoires de la saison dernière en NBA (23).

- Dure soirée pour les Mavs. Non seulement ils ont pris une énorme rouste face aux Warriors, mais ils ont en plus dû déplorer la blessure au pied de Tim Hardaway Jr, que l'on n'est pas sûrs de revoir cette saison en NBA.

Golden State n'a pas pris Dallas en pitié et a enfoncé le clou en deuxième mi-temps, notamment grâce à un petit show de Jonathan Kuminga (22 pts) dans le 4e quart-temps. Le rookie n'est pas avare en dunks spectaculaire, à l'image de celui-ci.

- Les Spurs n'ont pas eu trop de mal à se défaire des Rockets dans l'un des derbies du Texas. La paire Dejounte Muraay (19 pts, 10 pds) - Jakob Poeltl (18 pts, 9 rbds) s'est occupée de faire le trou dans les trois premiers quart-temps, avant de se reposer pendant le garbage time.

Afficher les commentaires (0)
Atlantic
Central
Southeast
Pacific
Southwest
Northwest